Daniel Authouart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Daniel AUTHOUART Artiste peintre, dessinateur, lithographe
Daniel AUTHOUART Artiste peintre, dessinateur, lithographe

Daniel Authouart, né le à Lillebonne (Seine-Inférieure), est un peintre, dessinateur et lithographe français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel Authouart est un peintre, dessinateur et lithographe[2] français, né le à Lillebonne. En 1953, il s'installe avec sa mère, à Rouen, dans le quartier Martainville[1]. Trop jeune pour s'inscrire à une école des beaux-arts, il lit beaucoup de polars et de bandes dessinées et suit des cours particuliers de peinture. En 1957, il copie une œuvre de Toulouse-Lautrec Le Moulin de la Galette comme premier exercice. En 1958, il est admis à l'école régionale des beaux-arts de Rouen où, après avoir successivement étudié la peinture, l'architecture d'intérieur et la publicité, il est diplômé dans ces trois disciplines. En 1967, Daniel Authouart devient professeur de dessin dans les collèges en Normandie. En 1972, il s'installe à Paris pour suivre un stage de formation à l'École normale, rue de la Tour. Il rencontre Geneviève, jeune artiste qui suit les mêmes cours. En 1974, il expose son tableau Que Habeis echo con Solange ? (huile sur toile, 1974) à la FIAC à Paris.

En 1977, il dessine sa première lithographie Le Manège de l'avenir dans l'atelier Bellini à Paris et il réalise ensuite ses oeuvres lithographiques dans différents ateliers parisiens dont celui de Stéphane Guilbaud, Viaduc des arts, 63 avenue Daumesnil 75012 Paris.

En 1980, Alain Matarasso, directeur de la galerie du Centre, présente le tableau de Daniel Authouart To paint or not to paint[3](huile sur toile, 1980) à la FIAC au Grand Palais à Paris. En 1983, après un séjour à New York, il réalise l'affiche et le décor du concert en plein air d'Eddy Mitchell sur les quais du port du Havre. En 1984, il réalise le décor pour la pièce de Gildas Bourdet La Station service, monté par le théâtre de la Salamandre à Tourcoing et le Théâtre de la Ville à Paris.

En 1986, il conçoit et réalise la reliure des manuscrits de Flaubert Bouvard et Pécuchet, commandées par la bibliothèque municipale de Rouen. En 1988, il rencontre la chanteuse Janet Jackson à Los Angeles en Californie qui lui commande un grand tableau dans lequel toute la famille Jackson est représentée. En 1989, il présente sa première exposition rétrospective, organisée par la mairie de Paris, au Carré des arts (parc floral de Paris). En 2000, il présente une rétrospective de ses œuvres au musée de Saintes, à La corderie royale et au musée des beaux-arts de Cognac. En 2003, il présente une rétrospective de ses œuvres au palais Bénédictine de Fécamp. À cette occasion, Christophe Guyomard réalise le film Authouart, le français d'Amérique.

Daniel Authouart est formé à l'école des Beaux-Arts de Rouen où il a étudié successivement la peinture, l'architecture intérieure et la publicité, Authouart appartient à cette tradition d'artistes, qui ont une facilité déconcertante pour le dessin et la peinture (on songe à Rubens, Boucher, et sur un mode plus frivole, à Boldini). L'imitation à outrance du réel pratiquée par l'artiste induit en même temps une critique radicale d'un univers inféodé aux valeurs matérialistes[4]" Jean-Luc Chalumeau dans AUTHOUART Editions Cercle d'art 2012 (ISBN 9782702209929)

En 2012, il présente l' exposition AUTHOUART Une Rétrospective 2002-2012[5] au Centre d'art contemporain de Saint-Pierre de Varengeville.

Expositions[modifier | modifier le code]

Œuvres non localisées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Biographie | Daniel Authouart », sur www.authouart.fr (consulté le 13 juillet 2018).
  2. « Daniel Authouart », sur ArtsHebdoMédias (consulté le 21 décembre 2019)
  3. Authouart (lire en ligne)
  4. a b et c Authouart - Jean-Luc Chalumeau - Cercle D'art - Grand format : Place des Libraires (lire en ligne)
  5. a b c et d « Matmut pour les arts - Expositions - Daniel Authouart », sur www.matmutpourlesarts.fr (consulté le 10 décembre 2019)
  6. « Galerie Pascal Gabert », sur www.galeriepascalgabert.com (consulté le 10 décembre 2019)
  7. « Galerie Pascal Gabert », sur www.galeriepascalgabert.com (consulté le 10 décembre 2019)
  8. « Matmut pour les arts - Visite virtuelle - Daniel Authouart », sur www.matmutpourlesarts.fr (consulté le 10 décembre 2019)
  9. « Galerie Pascal Gabert », sur www.galeriepascalgabert.com (consulté le 10 décembre 2019)
  10. « Galeries 2019 », sur ST-ART 2019 (consulté le 12 décembre 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]