Danie G. Krige

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Danie G. Krige
Naissance
Bothaville (en) (Afrique du Sud)
Décès (à 93 ans)
Johannesburg (Afrique du Sud)
Domaines géostatistique
Diplôme université du Witwatersrand
Renommé pour krigeage

Danie Gerhardus Krige, né le à Bothaville et mort le à Johannesburg, est un ingénieur des mines sud-africain connu pour ses travaux en statistiques appliquées aux gisements[1] et professeur à l'université du Witwatersrand, en Afrique du Sud[2].

Ses travaux sur le gisement du Witwatersrand ont inspiré à  Georges Matheron (1930-2000) l’idée d’utiliser le variogramme plutôt que la covariance pour estimer des gisements. C’est pour honorer Danie Gerhardus Krige, que Georges Matheron a donné le nom de « Krigeage » à l’algorithme d’estimation au cœur de sa Théorie de la Variable Régionalisée (ou Géostatistique).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) D.G. Krige, Lognormal-de Wijsian Geostatistics for Ore Evaluation, Johannesburg, South African Institute of Mining and Metallurgy - Kelvin House, 2 Hollard Street, Johannesburg,
  2. Georges Matheron, Les concepts de base et l’évolution de la géostatistique minière, Rome, Guarascio, M., Huybrechts, C.J., David, M. (Eds.),