Dani Karavan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Karavan.
Dani Karavan
Dani Karavan.jpg
Dani Karavan en 1979.
Naissance
Nationalité
Activité
Formation
Lieux de travail
Mouvement
Distinctions
Site web
Œuvres principales
"Way of Peace" (1996-2000).

Dani Karavan est un artiste plasticien et sculpteur israélien né le à Tel-Aviv.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études à l'École des beaux-arts à Tel-Aviv et Jérusalem, puis à l'Académie des beaux-arts de Florence, et à l'Académie de la Grande Chaumière à Paris. Il représente Israël à la Biennale de Venise en 1976 ; il est présent à la Documenta 6 de Kassel en 1977. Il est notamment professeur invité à l'École des beaux-arts de Paris en 1984.

Il a reçu le prix Israël en 1977, et en 1998 le Praemium Imperiale au Japon (équivalent du Prix Nobel pour les arts).

Il est élu membre de l'Académie des arts de Berlin en 2008[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Misrach, à Regensburg.

Renommées, ses réalisations monumentales se veulent plus une invitation au voyage qu'une réalisation que l'on observe : le visiteur est invité à se déplacer au sein du complexe formé. On note aussi qu'il utilise souvent des matériaux de matière brute, tels que l'eau, le sable, le béton, l'acier… ou même le vent. Voici quelques-unes de ses œuvres et expositions :

Expositions[modifier | modifier le code]

  • Deux environnements pour la paix, exposition monographique, à Forte di Belvedere, Florence, Italie, 1978 ;
  • Venice Museum Time, exposition collective, 40e Biennale de Venise, Italie, 1980 ;
  • Réflexion/Réflection, Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, 10e anniversaire de l'ARC, Paris, France, 1983 ;
  • De la Bible à nos jours, exposition collective, Grand Palais, Paris, France, 1985 ;
  • Questions d'Urbanisme, exposition collective, Galerie Jeanne Bucher, Paris, France, 1986 ;
  • Utopic design of Koenigstrasse, exposition collective, documenta 8, Kassel, Allemagne, 1987 ;
  • From Chagall to Kitaj- Jewish Experience in 20th Century Art, exposition collective, Barbican Art Gallery, Londres, Grande-Bretagne, 1990 ;
  • Retrospective, exposition monographique, Musée d'art moderne, Goslar, Allemagne, 1995 ;
  • Passages- Hommage à Walter Benjamin, exposition monographique, Musée d'art de Tel-Aviv, Israël, de 1997 à 1998 ;
  • Dani Karavan Site Specific Works, exposition monographique, Musée national d'architecture, Moscou, Russie, 2002 ;
  • Dani Karavan- Retrospective, Musée d'art de Tel-Aviv, Israël, 2007 ;
  • Dani Karavan, Gedenkorte und Environments, exposition monographique, Lutherkirche, Cologne, Allemagne, 2011 ;

Honneurs et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]