Danièle Rousselier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Danièle Rousselier est une écrivaine française. Elle est aussi historienne et réalisatrice de documentaires. Elle a été enseignante et diplomate.

Biographie[modifier | modifier le code]

Danièle Rousselier est agrégée d'histoire. Elle est également titulaire d'une maîtrise de lettres modernes.

Elle a été maître-assistante d'histoire à l'université de Constantine de 1972 à 1975 puis a enseigné au Lycée Voltaire à Paris de 1975 à 1995. De 1995 à 2000, elle est professeur d'histoire de l'art puis, de 2001 à 2003, elle contribue aux écrits sur les grandes expositions au Centre Pompidou.

Elle intègre le ministère des affaires étrangères et dirige l'Institut français de Naples de 2003 à 2007. Elle est ensuite Attachée Culturelle à l'Ambassade de France au Mali de 2007 à 2009. Depuis, Danièle Rousselier vit à Paris.

Parallèlement à ses activités d'enseignante et de diplomate, Danièle Rousselier développe depuis 1987 une œuvre littéraire, artistique et cinématographique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Récits[modifier | modifier le code]

  • Le Colonel Rivier est mort, Le Seuil, 1989.
  • Il Colonnello Rivier è morto, Dantes e Descartes, 2005.
  • Seule. Journal de Deuil, Éditions Léo Scheer, 2012

Romans[modifier | modifier le code]

  • Lia Barbare, Le Seuil, 1987.
  • La Reine des tartes, Syros Jeunesse, 1990.
  • Sépia, Flammarion, 1995.
  • Tananarive qu'aux autres, Baleine-Le Poulpe, 1998.
  • Découpage, Le Seuil, 2001.

Articles[modifier | modifier le code]

  • Articles et préfaces de catalogues sur l'art contemporain.
  • Libération : "Au Mali, la France a favorisé une fiction de démocratie" (5 mars 2013).
  • Revue XXI : " Sans les hommes" (janvier 2014).

Films documentaires[modifier | modifier le code]

  • Vietnam, la Première Guerre (France 2, 1990, 2 fois 52 min)
  • L'Insurrection de l'Ile Rouge, Madagascar 1947 (ARTE, 1994, 1re numéro des "Mercredis de l'Histoire")

Installations in situ dans le cadre du Chemin des cinq sens [modifier | modifier le code]

  • "Le champ du monde"(littérature et voyage), 2011
  • "Effacement(s), Rikuzentakata, un an après le tsunami", 2012
  • "Au fil de l'Aunette" : installation et haïkus "Les kamis et fantômes de l'Aunette, résurgences du tsunami", 2014, Picardie.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]