Danganronpa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Danganronpa
Description de l'image Danganronpa series English logo.svg.

Développeur Spike, Spike Chunsoft
Éditeur Spike (Japon)
NIS America (Europe et Amérique du Nord)
Genre Visual novel, shooter
Lancement 2010 : Danganronpa: Trigger Happy Havoc
Dernier jeu 2017 : Danganronpa V3: Killing Harmony

Plates-formes

Danganronpa (ダンガンロンパ?) est une série de jeux vidéo de visual novel développée par Spike Chunsoft (anciennement Spike) depuis 2010. La série est d'abord apparue sur PlayStation Portable.

Le premier jeu, Danganronpa: Trigger Happy Havoc, est sorti en 2010 au Japon et 2014 en Europe et a ensuite été adapté en anime de 13 épisodes. Une suite, DanganRonpa 2: Goodbye Despair, est sorti sur PlayStation Portable le 26 juillet 2012. Une compilation des deux jeux, nommée Danganronpa 1・2 Reload, est sortie sur PlayStation Vita au Japon le 10 octobre 2013[1]. Un remake du premier jeu sur PlayStation Vita fut édité par NIS America en Amérique du Nord le 11 février 2014, et en Europe et Australie le 14 février 2014[2]. Un autre jeu, nommé Danganronpa Another Episode Ultra: Despair Girls, fut édité sur PlayStation Vita en 2014[3]. Le dernier jeu en date de la série, Danganronpa V3 : Killing Harmony, est sorti le 12 janvier 2017 au Japon, le 26 Septembre 2017 en Amérique du nord et le 29 Septembre 2017 en Europe sur PlayStation Vita, Playstation 4 et Steam sur PC. C'est le premier opus de la série ayant eu droit à une traduction Française[4]. Une compilation regroupant les trois jeux principaux de la série, Danganronpa : Trigger Happy Havoc, Danganronpa 2 : Goodbye despair et Danganronpa V3 : Killing Harmony est sortie le 29 mars 2019 sur PS4 sous le nom de Danganronpa Trilogy[5],[6].

Le titre de la série, Danganronpa, est composé des mots « balle » (弾丸, dangan?) et « réfutation » (論破, ronpa?). Danganronpa signifie donc « gagner un débat avec une balle de pistolet ».

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire tourne autour de Hope's Peak Academy (académie du pic de l'espoir en français), une école d'élite qui recrute chaque année des "étudiants ultimes" qui sont à la pointe de leur domaine (la nageuse ultime, l'écrivain ultime...)[7].

Dans Danganronpa: Trigger Happy Havoc, Makoto Naegi est un étudiant banal qui entre à Hope's Peak Academy après avoir gagné une loterie pour désigner "l'étudiant chanceux ultime". Peu après son arrivée, il perd connaissance et se retrouve enfermé à l'intérieur de l'académie avec 14 autres étudiants. Ils sont accueillis par Monokuma, un ours en peluche qui se présente comme le directeur et leur annonce qu'ils devront passer leur vie entière coincés à l'intérieur. La seule façon de sortir est de tuer un de ses camarades de classe. Lorsqu'un meurtre se produit, un procès à lieu au cours duquel un coupable est désigné par vote : si l'assassin est découvert, il est exécuté mais si un innocent est désigné, tous les élèves, sauf le tueur, sont exécutés. Un animé sortie en 2013, Danganronpa: The Animation, reprend l'histoire du jeu.[8]

Danganronpa 2: Goodbye Despair, reprend la même structure d'histoire que le premier jeu, sauf que l'action se déroule sur une île déserte nommée Jabberwock. Hajime Hinata est pris à Hope's Peak Academy mais ne possède aucun souvenir de son propre talent ultime. Peu après son arrivée, il est transporté ainsi que ses 14 camarades sur Jabberwock pour un "voyage de classe" organisé par Usami, un lapin en peluche qui se présente comme leur professeur. Cependant, le voyage est vite interrompu par l'arrivé de Monokuma qui prend le contrôle de l’île et force les étudiant à s’entre tuer selon le même principe que le premier jeu.

Le troisième jeu, Danganronpa Another Episode: Ultra Despair Girls s'éloigne de la trame des jeux précédent. L'histoire se déroule entre les deux premiers jeux et suit Komaru Naegi, la soeur de Makoto, et Toko Fukawa, une survivante du premier jeux, qui cherchent à fuir une ville sous l’emprise de Monokuma en combattant un groupe s'appelant les guerriers de l'espoir (the Warriors of Hope).

L'histoire se poursuit dans un animé sorti en 2016, Danganronpa 3 : The End of Hope's Peak High School. Celui-ci se divise en deux partie : Danganronpa 3 - Side : Despair qui raconte les événements qui ont menés au premier jeu, et Danganronpa 3 - Side : Future qui sert de conclusion à l'arc narratif de Hope's Peak Academy[9].

Dans Danganronpa V3: Killing Harmony, le joueur incarne Kaede Akamatsu, la pianiste ultime, qui est enfermée dans l'Académie des Prodiges Condamnés (Ultimate Academy for Gifted Juveniles) avec 15 autres lycéens ultimes par Monokuma et les Monokub's. Il s'agit du premier jeu situé hors de l'arc de Hope's peak Academy, bien qu'il se déroule dans le même univers[10].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le système de jeu est identique pour les trois jeux principaux, Danganronpa: Trigger Happy Havoc, Danganronpa 2: Goodbye Despair et Danganronpa V3: Killing Harmony.

Il est divisé en deux parties. La première est la « vie de classe » qui se déroule entre deux meurtres. Il s'agit de la partie visual novel du titre. Elle permet de faire progresser l'histoire, et est entrecoupée de « temps libre » (free time events) où le joueur est libre d'explorer l'académie et de parler avec les élèves pour approfondir ses relations et obtenir des compétences utiles pour les procès.

Elle prend fin dès qu'un meurtre se produit. À partir de ce moment, un procès va avoir lieu au cours duquel le joueur va avoir un rôle actif pour faire progresser l'enquête et démasquer le coupable. Le jeu passe en mode enquête qui consiste à parcourir l'académie pour découvrir des indices et recueillir des témoignages qui sont stockés sous la forme de « balles de vérité » (Bullet Truth). Le procès de classe en lui-même est une succession de mini-jeux. Le principal, qui a donné son nom au jeu, est le non-stop debate. Ici, les personnages entrent dans un débat et avancent des arguments surlignés en jaune. Le joueur doit trouver le faux argument qui se cache dans le dialogue, et tirer dessus avec une balle de vérité pour le contredire. Ce système connaît des évolutions avec chaque nouveau jeu (tirer sur un argument pour le valider dans Danganronpa 2, ou la possibilité de mentir dans Danganronpa v3[11]). Les procès contiennent d'autres mini-jeux qui varient dans la série. Le joueur possède une barre de vie qui diminue s'il fait une erreur ou rate un mini-jeu. Quand elle se vide complètement, le joueur perd et doit reprendre un peu plus tôt dans le procès.

Dans Danganronpa Another Episode: Ultra Despair Girls, le système de jeu est radicalement différent. Il s'agit d'un jeu d'aventure à la troisième personne où le personnage principal, Komaru Naegi, utilise un pistolet en forme de mégaphone qui peut tirer des balles de vérité ayant différents effets sur les ennemis. Le joueur peut également incarner Toko Fukawa dans sa forme de tueuse[12].

Jeux[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Anime[modifier | modifier le code]

Danganronpa 3: The End of Hope's Peak High School comprend Danganronpa 3 - Side: Future, Danganronpa 3 - Side: Despair et Danganronpa 3 - Side:Hope

OAV[modifier | modifier le code]

  • Super Danganronpa 2.5: Komaeda Nagito to Sekai no Hakaisha (2016)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « "Danganronpa: School of Hope and Students of Despair - PlayStation Portable - GameSpy" »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 8 juillet 2017)
  2. « TEST. Danganronpa: Trigger Happy Havoc - La naissance du désespoir », sur ActuGaming.net (consulté le 7 août 2019)
  3. (en) « DanganRonpa: Another Episode announced for PS Vita », Gematsu, .
  4. « Danganronpa V3 sera traduit en français », sur www.gamekult.com, 2016-12-04cet00:05:00+0100 (consulté le 7 août 2019)
  5. « DanganRonpa Trilogy s'apprête à vous faire tripler la terminale sur PS4 », sur Gameblog (consulté le 7 août 2019)
  6. « La Danganronpa Trilogy se met en boite sur PS4 », sur PlayFrance (consulté le 13 août 2019)
  7. « [Test] Danganronpa Trilogy : Monokuma décidément incontournable », sur Culturellement Vôtre, (consulté le 7 août 2019)
  8. « Les informations pour comprendre l'anime Danganronpa 3 | Adala News », sur adala-news.fr (consulté le 13 août 2019)
  9. « Danganronpa 3: The End of Hope’s Peak Academy : Le site officiel est ouvert », sur ActuGaming.net (consulté le 7 août 2019)
  10. « Danganronpa V3 : Killing Harmony (PS Vita) », sur www.nautiljon.com (consulté le 13 août 2019)
  11. « Danganronpa V3 : un trailer de gameplay qui fait le tour des nouveautés » (consulté le 7 août 2019)
  12. « Test du jeu Danganronpa : Another Episode - Ultra Despair Girls », sur Jeuxvideo.com (consulté le 7 août 2019)
  13. (en-US) Sal Romano, « New Danganronpa V3 announced for PS4, PS Vita », Gematsu, (consulté le 15 septembre 2015) https://www.rockpapershotgun.com/2017/03/03/danganronpa-v3-killing-harmony-pc-release-confirmed/