Dan O'Brien (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daniel O'Brien.
Dan O'Brien
Dan O'Brien (17489516394).jpg

Dan O'Brien lors du festival Étonnants voyageurs 2015.

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Œuvres réputées
Spirit of the Hills (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Dan O'Brien, né le à Findlay (Ohio), est un écrivain et éleveur de bisons américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fauconnier, éleveur — il commercialise les bisons qu’il élève via la Wild Idea Buffalo Company qu’il a créée dans une optique écologique et éthique — il est aussi professeur de littérature, d’écologie ainsi qu'un spécialiste des espèces en voie de disparition. Il vit dans un ranch situé à l'ouest du Badlands National Park, au nord de la Pine Ridge Indian Reservation (en) et au pied des Black Hills (Dakota du Sud). Depuis plus de vingt ans, il élève ses bisons près de la rivière Cheyenne. Il pratique un élevage sans hormones ni antibiotiques. Les bisons se nourrissent d'herbe, paissent en toute liberté, ce qui a permis à la prairie de retrouver sa santé avec une herbe plus grasse et des fleurs qui repoussent. Il sauve ainsi un écosystème que l'on croyait perdu. Il partage ce travail avec sa femme, sa fille, son gendre et des amis. Il vend directement sa viande, abattant les bêtes sur place avec une boucherie ambulante.

Ses diverses expériences donnent à son œuvre un aspect éclectique même si ses thèmes récurrents sont la nature et les grands espaces (Nature writing) : « Tous mes livres sont consacrés à la nature, parce que je vois le monde en tant que biologiste. Certains écrivains sont fascinés par les relations humaines, moi je m'intéresse aux relations avec la nature, entre les espèces. »[1]

Son autobiographie, Les Bisons du Cœur-Brisé (Au diable vauvert, 2007) — du nom de son ranch, « Broken Heart » — est son 8e livre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Haut Domaine (Eminent Domain, 1987), recueil de nouvelles, Paris, Au diable vauvert, septembre 2016.
  • L’Esprit des collines (Spirit of the Hills, 1988), roman policier, 10/18, Collection "domaine étranger", 1993, 336 pages (ISBN 2264018313)
  • Rites d’automne : le voyage d'un fauconnier à travers l'Ouest américain (The Rites of Autumn: A Falconer's Journey Across The American West, 1988), mémoires, traduit de l'américain par Gabrielle Merchez, Éditions Albin Michel, 1991, 220 pages (ISBN 2226052135), rééed. Au diable vauvert, 2009, (ISBN 978-2846261852)
  • Au cœur du pays (In the center of the Nation, 1991), roman, traduit de l'américain par Nicole Bensoussan, 10/18, Collection "domaine étranger", 1995, 416 pages (ISBN 2264000570)
  • Brendan Prairie (Brendan Prairie, 1996), roman, traduit de l'américain par Dominique Rinaudo, 10/18, Collection "domaine étranger", 1999, 275 pages (ISBN 2264026898)
  • Médecine blanche pour Crazy Horse (The Contract Surgeon, 2001), roman, Éditions du Rocher, 2002, 287 pages (ISBN 2268042022)
  • L’Agent indien (The Indian Agent, 2004), roman, traduit de l'américain par Aline Weil, Éditions du Rocher, 2006, 343 pages (ISBN 2268058077)
  • Les Bisons du Cœur-Brisé (Buffalo for the Broken Heart, 2001), mémoires, Au diable vauvert, mai 2007, (ISBN 9782846261357)
  • Wild Idea, traduit de l'anglais par Walter Gripp, Vauvert, Au diable vauvert, 2015. 398 p
  • Haut Domaine[2], nouvelles, Au diable vauvert, 2016, 224p

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Maureen Stanton, « Meat: What's Not for Dinner », in Fourth Genre: Explorations in Nonfiction, Michigan State University Press, volume 8, numéro 2, automne 2006, pages 171-174.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dan O'Brien, propos recueillis par Audrey Favin et Thomas Flamerion, pour evene.fr, juin 2007
  2. « Haut domaine », sur audiable.com (consulté le 20 mars 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]