Dan Henderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henderson.
Dan Henderson
Dan Henderson
Dan Henderson en septembre 2007.
Fiche d’identité
Nom complet Daniel Jeffery Henderson
Surnom Hendo
Dangerous
Hollywood
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Downey, Californie, États-Unis
Style Lutte
Équipe Team Quest
Taille 5 11 (1,8 m)
Catégorie Poids moyens
Poids mi-lourds
Poids lourds
Palmarès en MMA
Combats 47
Victoires 32
Défaites 15
Titres obtenus Vainqueur du tournoi poids moyens de l'UFC 17
Champion des poids mi-moyens du Pride FC (2005-2007)
Champion des poids moyens du Pride FC (2007)
Champion des poids mi-lourds du Strikeforce (2011)

Daniel Jeffery Henderson, né le à Downey en Californie, est un pratiquant américain d'arts martiaux mixtes , actuellement sous contrat avec l'Ultimate Fighting Championship.

Il possède l'un des palmarès les plus impressionnants des MMA professionnels, ayant été une fois champion des poids moyens et des poids mi-moyens du Pride Fighting Championships, et une fois champion des poids mi-lourds du Strikeforce. Il a également remporté le Grand Prix Welterweight du Pride en 2005, ainsi que le tournoi des poids moyens de l'UFC 17, en 1998. De plus, son combat contre Maurício Rua a été désigné Combat de l'année 2011 par la Wrestling Observer Newsletter.

En battant Wanderlei Silva à Las Vegas, lors du Pride 33, le 24 février 2007, il unifie le titre des poids mi-moyens et des poids moyens pour la première fois de l'histoire du Pride FC. C'est la seconde fois de l'histoire des MMA, après son coéquipier Randy Couture (UFC), qu'un champion d'une catégorie unifie deux ceintures dans deux catégories différentes.

En 2010, il joue son propre rôle dans le dix-neuvième épisode de la saison 1 de NCIS : Los Angeles La Manière forte (Hand-to-Hand).

Parcours en MMA[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Dan Henderson commence sa carrière en MMA en 1997, rejoignant l'équipe Real American Wrestling (RAW)[1], formée par Rico Chiapparelli et regroupant alors des spécialiste en lutte[2].

Après seulement deux semaines d'entraînement, il prend part au tournoi des poids légers du Brazil Open '97, le 15 juin 1997. La compétition regroupe quatre combattants de moins de 176 lb (80 kg). Henderson affronte Crecio de Souza au premier tour[3].

Strikeforce[modifier | modifier le code]

Malgré ses derniers succès à l'UFC, Henderson ne semble pas être le prochain sur la liste pour tenter à nouveau de conquérir la ceinture des poids moyens de l'UFC toujours détenue par Anderson Silva. Il préfère donc signer un contrat au début de décembre 2009 avec la promotion du Strikeforce[4]. Et pour son premier combat dans l'organisation, il affronte le champion des poids moyens et spécialiste du grappling, Jake Shields[5], lors du Strikeforce: Nashville du 17 avril 2010. Si Henderson entame bien le match en étourdissant son adversaire dans le premier round, ce dernier se reprend et réussit ensuite à dominer le combat de la seconde à la cinquième reprise en imposant le combat au sol. Shields remporte alors la victoire par décision unanime[6] (49-45, 48-45, 49-46)[7] et conserve son titre.

Après ce revers, Dan Henderson revient en poids mi-lourd pour affronter Renato Sobral en tête d'affiche d'un gala à Saint-Louis dans le Missouri, le 4 décembre 2010[8]. Il lui faut cette fois-ci moins de deux minutes pour remporter le combat. L'Américain met en effet KO son adversaire dos au sol avec deux puissants coups de poing depuis une position debout[9].

Henderson obtient alors une chance pour la ceinture des poids mi-lourds du Strikeforce face au champion Rafael Cavalcante en tête d'affichage d'une soirée de la promotion, le 5 mars 2011[10]. Après deux rounds serrés où le lutteur cherche à plusieurs reprises à placer son fameux coup de poing descendant du droit, il trouve finalement la cible dans la première minute de la troisième reprise. Il assomme le Brésilien puis s'offre la victoire par TKO pour devenir le nouveau champion des poids mi-lourds de l'organisation à l'âge de 40 ans[11].

Nouveau retour à l'UFC[modifier | modifier le code]

La victoire de Dan Henderson sur Fedor Emelianenko marque le dernier combat de son contrat avec le Strikeforce. Dana White, président de l'UFC, et le lutteur américain se montrent alors tous deux intéressés pour que sa carrière se poursuive par un retour dans l'Octogone de l'Ultimate Fighting Championship[12],[13]. C'est alors chose faite et Dan Henderson est accueilli par l'ancien champion des poids mi-lourds de l'UFC, Maurício Rua en tête d'affiche de l'UFC 139, le 19 novembre 2011[14]. L'Américain entame fort les trois premiers rounds touchant à plusieurs reprises son adversaire avec son puissant coup de poing du droit. Cependant, Rua réussit à encaisser les frappes et le combat continue. La résistance cardio-vasculaire d'Henderson baisse à la fin du troisième round et le Brésilien reprend l'ascendant à partir du quatrième. Il finit même la cinquième et dernière reprise en position montée mais perd finalement le combat par décision unanime, trois rounds à deux (48-47, 48-47, 48-47)[15]. Cette rencontre engagée vaut aux deux compétiteurs un bonus du combat de la soirée[16] et a aussi parfois été désignée comme combat de l'année 2011 par certains médias spécialisés[17],[18].

Avec ce succès, il s'offre une chance pour le titre face au champion Jon Jones. Le combat doit alors se dérouler en tête d'affiche de l'UFC 151 du 1er septembre 2012[19]. Cependant, une semaine avant l'échéance, Henderson se retire du combat à cause d'une blessure au genou. L'organisation ne parvient ensuite pas à trouver un remplaçant et pour la première fois de son histoire, se voit contraint d'annuler l'événement.

À son retour à la compétition, Dan Henderson est opposé à Lyoto Machida, un autre ancien champion des poids mi-lourds de l'UFC, lors de l'UFC 157 du 23 février 2013[20]. Les deux compétiteurs se sont récemment désisté d'une occasion de combattre pour le titre, mais le vainqueur de la soirée pourrait bien retrouver cette chance selon le président de l'UFC[21]. Aux termes de trois reprises serrés mais pauvres en actions, Machida l'emporte par décision partagée (29-28, 29-28, 28-29)[22].

Le lutteur continue son parcours face à un autre ancien champion, Rashad Evans. D'abord prévu en tant que second combat principal de l'UFC 161 du 15 juin 2013, le match est propulsé en haut de l'affiche quand le champion intérimaire des poids coqs, Renan Barão, se retire pour cause de blessure. Malgré son nouveau statut, le combat reste prévu en trois rounds au lieu des cinq attendus pour le combat principal d'un événement UFC[23]. Evans remporte la victoire aux termes des trois efforts, malgré un premier round à l'avantage de son adversaire. Le second est plus contesté et Evans domine un Henderson essoufflé dans le troisième et dernier round. Les juges donnent alors Evans vainqueur par décision partagée (29-28, 29-28, 28-29)[24].

Il affronte Vitor Belfort en vedette de l'UFC Fight Night 32, le 9 novembre 2013 à Goiânia[25]. Les deux hommes s'étaient précédemment rencontrés lors du Pride 32 en 2006, conclu par une victoire par décision unanime d'Henderson. Pourtant cette fois-ci c'est le Brésilien qui l'emporte en assommant Henderson avec un coup de pied à la tête dès le 1er round, première défaite par KO au cours du parcours en MMA du lutteur américain[26].

Le combat face à Belfort marque la fin de son actuel contrat avec la promotion. Sur trois défaites consécutives et âgé de 43 ans, des questions se posent alors sur la suite de sa carrière[27]. Mais au début de l'année 2014, le renouvellement de son contrat est annoncé[28] et un match face à Maurício Rua est programmé en tête d'affiche de l'UFC Fight Night 38, le 23 mars au Brésil[29]. Cette fois encore, c'est un adversaire qu'Henderson avait déjà rencontré auparavant, dans une bataille engagée et remarquée lors de l'UFC 139 en novembre 2011. Dominé durant les deux premiers rounds, Henderson inverse la tendance en envoyant un violent crochet à son adversaire pour s'extirper de son emprise. Rua s'écroule et Henderson continue avec quelques coups au sol avant que l'arbitre n'intervienne et ne le déclare vainqueur par TKO[30]. L'Américain empôche un bonus de performance de la soirée et comme lors de leur première confrontation, le combat se mérite le bonus du combat de la soirée[31].

Fin avril 2014, la rencontre face au lutteur Daniel Cormier est confirmé en tant que second combat principal de l'UFC 173, le 24 mai à Las Vegas[32]. L'ancien poids lourd surclasse Henderson, pesé à seulement 199 lb (90 kg) la veille, utilisant sa lutte pour l'amener et le contrôler au sol. Dans le troisième round, Cormier prend le dos d'Henderson pour le soumettre par étranglement arrière[33].

Dan Henderson décide alors de continuer son parcours à l'UFC dans la catégorie des poids moyens et il est alors programmé face à un autre ancien poids mi-lourd, Gegard Mousasi, en second combat principal de l'UFC on Fox 14 à Stockholm, le 24 janvier 2015[34]. Henderson ne tient pas longtemps debout face à cet ancien champion du Strikeforce. Envoyé au tapis par un coup de poing du droit, il perd le match par TKO après un peu plus d'une minute de combat[35].

À 44 ans et après deux défaites consécutives, Henderson ne semble pas vouloir arrêter sa carrière et affronte Tim Boetsch le 6 juin 2015, en second combat principal de l'UFC Fight Night 68[36]. Il rebondit en réussisant à placer un typique et puissant coup de poing du droit qui écroule Boetsch puis le frappant d'un uppercut lui assurant la victoire par KO en moins de trente secondes[37].

C'est ensuite une troisième rencontre face à Vitor Belfort qui est programmée en vedette de l'UFC Fight Night 77 du 7 novembre 2015, à Rio de Janeiro[38]. Comme lors de leur précédent match en novembre 2013, c'est à nouveau Belfort qui prend le dessus et remporte la victoire par KO dès la première reprise. Le Brésilien assomme Henderson d'un coup de pied à la tête et enchaine sur quelques coups de poing sur son adversaire au sol pour ressortir vainqueur en un peu plus de deux minutes de combat[39].

Palmarès en MMA[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif
47 combats 32 victoires 15 défaites
Par KO 16 3
Par soumission 2 4
Sur décision 14 8
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Défaite 32-15 Drapeau de l'Angleterre Michael Bisping Décision unanime UFC 204: Bisping vs. Henderson II 2016-10-088 octobre 2016 5 5:00 Manchester, Angleterre Pour le titre des poids moyens de l'UFC.
Combat de la soirée.
Prend sa retraite.
Victoire 32-14 Drapeau de Cuba Hector Lombard KO (coup de pied dans la tête) UFC 199 : Rockhold vs. Bisping II 2016-06-044 juin 2016 2 1:27 Inglewood, Californie, États-Unis
Défaite 31-14 Drapeau du Brésil Vitor Belfort KO (coups de poing) UFC Fight Night: Belfort vs. Henderson III 2015-11-077 novembre 2015 1 2:07 São Paulo, Brésil
Victoire 31-13 Drapeau des États-Unis Tim Boetsch KO (coups de poing) UFC Fight Night: Boetsch vs. Henderson 2015-06-066 juin 2015 1 0:28 Nouvelle-Orléans, Louisiane, États-Unis
Défaite 30-13 Drapeau des Pays-Bas Gegard Mousasi TKO (coups de poing) UFC on Fox: Gustafsson vs. Johnson 2015-01-2424 janvier 2015 1 1:10 Stockholm, Suède Retour en poids moyen.
Défaite 30-12 Drapeau des États-Unis Daniel Cormier Soumission technique (étranglement arrière) UFC 173: Barão vs. Dillashaw 2014-05-2424 mai 2014 3 3:53 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 30-11 Drapeau du Brésil Maurício Rua TKO (coups de poing) UFC Fight Night: Shogun vs. Henderson 2 2014-03-2323 mars 2014 3 1:31 Natal, Brésil Combat de la soirée.
Performance de la soirée.
Défaite 29-11 Drapeau du Brésil Vitor Belfort KO (coup de pied à la tête) UFC Fight Night: Belfort vs. Henderson 2013-11-099 novembre 2013 1 1:17 Goiânia, Brésil
Défaite 29-10 Drapeau des États-Unis Rashad Evans Décision partagée UFC 161: Evans vs. Henderson 2013-06-1515 juin 2013 3 5:00 Winnipeg, Manitoba, Canada
Défaite 29-9 Drapeau du Brésil Lyoto Machida Décision partagée UFC 157: Rousey vs. Carmouche 2013-02-2323 février 2013 3 5:00 Anaheim, Californie, États-Unis
Victoire 29-8 Drapeau du Brésil Maurício Rua Décision unanime UFC 139: Shogun vs. Henderson 2011-11-1919 novembre 2011 5 5:00 San José, Californie, États-Unis Combat de la soirée.
Victoire 28-8 Drapeau de la Russie Fedor Emelianenko TKO (coups de poing) Strikeforce: Fedor vs. Henderson 2011-07-3030 juillet 2011 1 4:12 Hoffman Estates, Illinois, États-Unis Combat en poids lourd.
Victoire 27-8 Drapeau du Brésil Rafael Cavalcante TKO (coups de poing) Strikeforce: Feijao vs. Henderson 2010-04-1717 avril 2010 3 0:50 Columbus, Ohio, États-Unis Remporte le titre des poids mi-lourds du Strikeforce.
Victoire 26-8 Drapeau du Brésil Renato Sobral KO (coups de poing) Strikeforce: Henderson vs. Babalu 2 2010-12-044 décembre 2010 1 1:53 Saint-Louis, Missouri, États-Unis Retour en poids mi-lourd.
Défaite 25-8 Drapeau des États-Unis Jake Shields Décision unanime Strikeforce: Nashville 2010-04-1717 avril 2010 5 5:00 Nashville, Tennessee, États-Unis Pour le titre des poids moyens du Strikeforce.
Victoire 25-7 Drapeau de l'Angleterre Michael Bisping KO (coup de poing) UFC 100: Lesnar vs. Mir 2 2009-07-1111 juillet 2009 2 3:20 Las Vegas, Nevada, États-Unis KO de la soirée
KO de l'année 2009
Victoire 24-7 Drapeau des États-Unis Rich Franklin Décision partagée UFC 93: Franklin vs. Henderson 2009-01-1717 janvier 2009 3 5:00 Dublin, Irlande Combat en poids mi-lourd
Victoire 23-7 Drapeau du Brésil Rousimar Palhares Décision unanime UFC 88: Breakthrough 2008-09-066 septembre 2008 3 5:00 Atlanta, Géorgie, États-Unis
Défaite 22-7 Drapeau du Brésil Anderson Silva Soumission (étranglement arrière) UFC 82: Pride of a Champion 2008-03-011er mars 2008 2 4:52 Columbus, Ohio, États-Unis Pour le titre des poids moyens de l'UFC.
Combat de la soirée
Défaite 22-6 Drapeau des États-Unis Quinton Jackson Décision unanime UFC 75: Champion vs. Champion 2007-09-088 septembre 2007 5 5:00 Londres, Angleterre Pour le titre des poids mi-lourds de l'UFC.
Victoire 22-5 Drapeau du Brésil Wanderlei Silva KO (coups de poing) Pride 33: Second Coming 2007-02-2424 février 2007 3 2:08 Las Vegas, Nevada, États-Unis Remporte le titre des poids moyens du Pride FC.
Victoire 21-5 Drapeau du Brésil Vitor Belfort Décision unanime Pride 32: The Real Deal 2006-10-2121 octobre 2006 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Défaite 20-5 Drapeau du Japon Kazuo Misaki Décision unanime Pride Bushido 12 2006-08-2626 août 2006 2 5:00 Nagoya, Japon
Victoire 20-4 Drapeau du Japon Kazuo Misaki Décision unanime Pride Bushido 10 2006-04-022 avril 2006 2 5:00 Tokyo, Japon
Victoire 19-4 Drapeau du Brésil Murilo Bustamante Décision partagée Pride Shockwave 2005 2005-12-3131 décembre 2005 2 5:00 Saitama, Japon Remporte le Grand Prix 2005 poids mi-moyens et le titre des poids mi-moyens du Pride FC.
Victoire 18-4 Drapeau du Japon Akihiro Gono KO (coup de poing) Pride Bushido 9 2005-09-2525 septembre 2005 1 7:58 Tokyo, Japon
Victoire 17-4 Drapeau du Japon Ryo Chonan KO (coup de poing) Pride Bushido 9 2005-09-2525 septembre 2005 1 0:22 Tokyo, Japon
Défaite 16-4 Drapeau du Brésil Antônio Rogério Nogueira Soumission (clé de bras) Pride GP 2005: Total Elimination 2005-04-2323 avril 2005 1 8:05 Osaka, Japon
Victoire 16-3 Drapeau du Japon Yuki Kondo Décision partagée Pride Shockwave 2004 2004-12-3131 décembre 2004 3 5:00 Saitama, Japon
Victoire 15-3 Drapeau du Japon Kazuhiro Nakamura TKO (blessure à l'épaule) Pride 28: High Octane 2004-10-3131 octobre 2004 1 1:15 Saitama, Japon
Victoire 14-3 Drapeau du Brésil Murilo Bustamante TKO (coups de poing) Pride GP 2003: Final Conflict 2003-11-099 novembre 2003 1 0:53 Tokyo, Japon
Victoire 13-3 Drapeau du Japon Shungo Oyama TKO (coups de poing) Pride 25: Body Blow 2003-03-1616 mars 2003 1 3:28 Yokohama, Japon
Défaite 12-3 Drapeau du Brésil Antônio Rodrigo Nogueira Soumission (clé de bras) Pride 24: Cold Fury 3 2002-12-2323 décembre 2002 3 1:49 Fukuoka, Japon
Défaite 12-2 Drapeau du Brésil Ricardo Arona Décision partagée Pride 20: Armed and Ready 2002-04-2828 avril 2002 3 5:00 Yokohama, Japon
Victoire 12-1 Drapeau du Brésil Murilo Rua Décision partagée Pride 17: Championship Chaos 2001-11-033 novembre 2001 3 5:00 Tokyo, Japon
Victoire 11-1 Drapeau du Japon Akira Shoji TKO (coups de poing et coups de genou) Pride 14: Clash of the Titans 2001-05-2727 mai 2001 3 3:18 Yokohama, Japon
Victoire 10-1 Drapeau du Brésil Renzo Gracie KO (coup de poing) Pride 13: Collision Course 2001-03-2525 mars 2001 1 1:40 Saitama, Japon
Défaite 9-1 Drapeau du Brésil Wanderlei Silva Décision unanime Pride 12: Cold Fury 2000-12-099 décembre 2000 3 5:00 Saitama, Japon
Victoire 9-0 Drapeau du Brésil Renato Sobral Décision partagée Rings: King of Kings 1999 Final 2000-02-2626 février 2000 3 5:00 Tokyo, Japon Remporte le tournoi King of Kings 1999 du Rings.
Victoire 8-0 Drapeau du Brésil Antonio Rodrigo Nogueira Décision partagée Rings: King of Kings 1999 Final 2000-02-2626 février 2000 2 5:00 Tokyo, Japon
Victoire 7-0 Drapeau des Pays-Bas Gilbert Yvel Décision unanime Rings: King of Kings 1999 Final 2000-02-2626 février 2000 2 5:00 Tokyo, Japon
Victoire 6-0 Drapeau du Japon Hiromitsu Kanehara Décision partagée Rings: King of Kings 1999 Block A 1999-10-2828 octobre 1999 2 5:00 Tokyo, Japon
Victoire 5-0 Drapeau de la Géorgie Bakouri Gogitidze TKO (coup de genou aux côtes) Rings: King of Kings 1999 Block A 1999-10-2828 octobre 1999 1 2:17 Tokyo, Japon
Victoire 4-0 Drapeau du Canada Carlos Newton Décision partagée UFC 17: Redemption 1998-05-1515 mai 1998 1 15:00 Mobile, Alabama, États-Unis Remporte le tournoi poids moyens de l'UFC 17.
Victoire 3-0 Drapeau du Brésil Allan Goes Décision unanime UFC 17: Redemption 1998-05-1515 mai 1998 1 15:00 Mobile, Alabama, États-Unis
Victoire 2-0 Drapeau des États-Unis Eric Smith Soumission technique (étranglement en guillotine) Brazil Open: '97 1997-06-1515 juin 1997 1 0:30 Brésil
Victoire 1-0 Drapeau du Brésil Crezio De Souza TKO (coups de poing) Brazil Open: '97 1997-06-1515 juin 1997 1 5:25 Brésil

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) James Welch, « RETROSPECTIVE: Dan "Call Me Hollywood, Dangerous or Henderson, Call Me Legend" », sur Bleacher Report, (consulté le 24 février 2015).
  2. (en) Nate Wilcox, « MMA History XVI: Rico Chiapparelli and the RAW Team », sur MMA Mania, (consulté le 24 février 2015).
  3. (en) « History Lessons: Brazil Open Fight ’97 and the Early Dan Henderson and Kevin Randleman », sur The MMA Corner, (consulté le 24 février 2015).
  4. (en) Luke Thomas, « Dan Henderson Signs With Strikeforce », sur Bloody Elbow, (consulté le 19 novembre 2015).
  5. (en) Cory Brady, « Jake Shields vs. Dan Henderson set for Strikeforce », sur Five Ounces of Pain, (consulté le 19 novembre 2015).
  6. (en) Michael David Smith, « Strikeforce Nashville: Jake Shields Upsets Dan Henderson », sur MMA Fighting, (consulté le 19 novembre 2015).
  7. (en) « Jake Shields def. Dan Henderson », sur MMA Decisions (consulté le 19 novembre 2015).
  8. (en) Steven Marrocco, « "Strikeforce: Henderson vs. Babalu" slated for Dec. 4, Walker in co-headliner », sur MMAjunkie, (consulté le 18 décembre 2015).
  9. (en) Mike Fagan, « Strikeforce Results: Dan Henderson Caps Off Knockout Fest Against Renato 'Babalu' Sobral », sur Bloody Elbow, (consulté le 18 décembre 2015).
  10. (en) « Rafael Cavalcante vs. Dan Henderson title fight set for "Strikeforce: Columbus" », sur MMAjunkie, (consulté le 18 décembre 2015).
  11. (en) Geno Mrosko, « Strikeforce results: Dan Henderson knocks out 'Feijao' Cavalcante to win light heavyweight championship », sur MMA Mania, (consulté le 18 décembre 2015).
  12. (en) Erik Fontanez, « UFC President Dana White Cracks Open the Door to Dan Henderson’s Octagon Return », sur MMAWeekly, (consulté le 11 décembre 2015).
  13. (en) Damon Martin, « Dan Henderson Thinks the Biggest Fight Right Now Would be a Title Unification Bout in the UFC », sur MMAWeekly, (consulté le 11 décembre 2015).
  14. (en) Erik Fontanez, « Shogun Rua Tabbed to Welcome Dan Henderson Back at UFC 139 », sur MMAWeekly, (consulté le 11 décembre 2015).
  15. (en) Damon Martin, « UFC 139 Results: Greatest Fight of All-Time? Hendo and Shogun Put on Classic », sur MMAWeekly, (consulté le 31 mars 2014).
  16. (en) Geno Mrosko, « UFC 139 bonuses and awards for 'Shogun vs Henderson' from San Jose », sur MMA Mania, (consulté le 31 mars 2014).
  17. (en) Josh Gross, « ESPN.com MMA awards for 2011 », sur ESPN.com, (consulté le 1er avril 2014).
  18. (en) Geno Mrosko, « Best fight of 2011: Dan Henderson vs Shogun Rua at UFC 139 », sur MMA Mania, (consulté le 1er avril 20144).
  19. (en) Josh Nason, « UFC 205-Pound Champ Jon Jones Vs. Dan Henderson Confirmed For September 1 », sur Bloody Elbow, (consulté le 10 août 2015).
  20. (en) Matt Erickson, « Dan Henderson vs. Lyoto Machida headed to UFC 157 in Anaheim », sur MMAjunkie, (consulté le 15 juillet 2015).
  21. « Dana White confirme, le vainqueur du combat Dan Henderson vs. Lyoto Machida aura sa chance au titre », sur MMA Nouvelles, (consulté le 15 juillet 2015).
  22. (en) Mike Chiappetta, « UFC 157 results: Lyoto Machida beats Dan Henderson », sur MMA Fighting, (consulté le 15 juillet 2015).
  23. (en) « Rashad Evans vs. Dan Henderson Takes Over as New UFC 161 Main Event », sur MMAWeekly, (consulté le 24 janvier 2014).
  24. (en) Dave Doyle, « UFC 161 results: Rashad Evans rallies to take decision from Dan Henderson », sur MMA Fighting, .
  25. (en) « UFC targets Vitor Belfort vs. Dan Henderson rematch for Nov. 9 event in Brazil », sur MMAjunkie, (consulté le 24 avril 2014).
  26. (en) Luke Thomas, « UFC Fight Night 32 results: Vitor Belfort knocks out Dan Henderson », sur MMA Fighting, (consulté le 24 avril 2014).
  27. (en) Jesse Holland, « UFC may choose to not re-sign Dan Henderson following Vitor Belfort knockout at Fight Night 32 », sur MMA Mania, (consulté le 24 avril 2014).
  28. (en) Jeff Cain, « Dan Henderson’s New UFC Contract is a Six-Fight Deal, Likely His Last », sur MMAWeekly, (consulté le 24 avril 2014).
  29. « Dan Henderson vs. Mauricio ‘Shogun’ Rua 2 confirmé pour le 23 mars au Brésil », sur MMA Nouvelles, (consulté le 9 avril 2014).
  30. (en) Luke Thomas, « UFC Fight Night 38 results: Dan Henderson survives early scares, stops Shogun Rua in the third round », sur MMA Fighting, (consulté le 9 avril 2014).
  31. « UFN 38: Les Bonus, Dan Henderson se mérite 100K$ », sur MMA Nouvelles, (consulté le 9 avril 2014).
  32. « UFC 173: Dan Henderson et Daniel Cormier s’affronteront le 24 mai à Las Vegas », sur MMA Nouvelles, (consulté le 24 avril 2014).
  33. (en) Ken Pishna, « UFC 173 Results: Daniel Cormier Chokes Hendo Out Cold, Says Jon Jones Can’t Run Forever », sur MMAWeekly, (consulté le 28 mai 2014).
  34. (en) « Dan Henderson returns to 185, meets Gegard Mousasi in UFC on FOX 14 co-headliner », sur MMAjunkie, (consulté le 9 juin 2015).
  35. (en) Mookie Alexander, « UFC on Fox 14 main card results: Gegard Mousasi gets quick TKO win over Dan Henderson », sur Bloody Elbow, (consulté le 9 juin 2015).
  36. (en) Alex Schlinsky, « UFC adds Matt Mitrione vs Ben Rothwell, Dan Henderson vs Tim Boetsch to UFC Fight Night 68 on June 6 in New Orleans », sur MMA Mania, (consulté le 9 juin 2015).
  37. (en) Erik Fontanez, « UFC New Orleans Results: Dan Henderson Finishes Tim Boetsch in 28 Seconds », sur MMAWeekly, (consulté le 9 juin 2015).
  38. (en) « UFC Fight Night 77 set for Sao Paulo with Vitor Belfort-Dan Henderson trilogy rematch », sur MMAjunkie, (consulté le 3 novembre 2015).
  39. (en) Marc Raimondi, « UFC Fight Night 77 results: Vitor Belfort knocks out Dan Henderson again in battle of legends », sur MMA Fighting, (consulté le 9 novembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :