Dan (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dan
Description de cette image, également commentée ci-après
Pagne traditionnel en pays Yacouba

Populations significatives par région
Population totale 400 000[1]
Autres
Langues dan
Religions christianisme, islam, animisme

Les Dan, ou plus précisément les Danwopeumin « ceux qui parlent le dan »[2] sont un peuple d'Afrique de l'Ouest vivant principalement au centre-ouest de la Côte d'Ivoire, près des villes de Man, Danané, Biankouma, Zouan-Hounien, Sipilou, Sanguiné et une partie à Toulepleu. Toulepleu était un village Yacouba "le village de Troh" en dialecte Yacouba. Les Guéré s'y sont installés en masse. Aujourd'hui même s'il reste des Yacouba à Toulepleu, cette ville est majoritairement Guéré. Quelques communautés Dan Yacouba vivent également de l'autre côté de la frontière, au nord-est du Liberia, dans le comté de Nimba, près du district de Tappita[3].

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources et le contexte, on rencontre d'autres formes : Dan-Gioh, Dans, Ge, Gioh, Gio, Gué, Guio, Gyo, Yacouba, Yacoubas, Yacuba, Yakouba, Yakuba, Toura, kla, Yaonigbè[4]...

Population[modifier | modifier le code]

Leur nombre total est estimé à 400 000 personnes[1].

Langues[modifier | modifier le code]

Leur langue est le dan, une langue mandée qui compte environ un million de locuteurs, dont 800 000 en Côte d'Ivoire (1993), 175 000 au Liberia (1993) et quelques centaines en Guinée (2001). En Côte d'Ivoire les Dan parlent également le dioula et le français[5].

Économie[modifier | modifier le code]

Ce sont avant tout des agriculteurs.

Culture[modifier | modifier le code]

Leurs sculptures sur bois sont réputées, notamment les masques et les cuillers.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Alain-Michel Boyer, « Les Dans (ou Yacoubas) », in Les Arts d'Afrique, Hazan, Paris, 2008, p. 332
  2. Raymond Borremans, Le grand dictionnaire encyclopédique de la Côte d'Ivoire, Tome 2 : C-D-E, Abidjan, NEA, 1987, 279 p. (ISBN 2-7236-0795-X), p. 173
  3. (en) J. S. Olson, The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 137-138
  4. Source BnF [1]
  5. (en) Fiche langue[daf]dans la base de données linguistique Ethnologue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Eberhard Fischer, Hans Himmelheber et al., The arts of the Dan in West Africa (traduit de l'allemand), Museum Rietberg, Zurich, 192 p. (ISBN 3-907070-04-6)
  • (en) James Stuart Olson, « Dan », in The Peoples of Africa: An Ethnohistorical Dictionary, Greenwood Publishing Group, 1996, p. 137-138 (ISBN 9780313279188)
  • (en) Daniel B. Reed, Dan Ge performance : masks and music in contemporary Côte d'Ivoire, Indiana University Press, Bloomington, 2003, 212 p. (ISBN 0-253-21612-5)
  • (en) Mohamad Z. Yakan, « Dan », in Almanac of African Peoples & Nations, Transaction Publishers, New Brunswick, N.J., 1999, p. 276-277 (ISBN 9781560004332)
  • Yayé Robert Dion et Gué Sosthène Louamy, La tribu dan : ses origines, CICOMIS, Abidjan, 2004, 109 p.
  • Mamadou Koble Kamara, Les fonctions du masque dans la société Dan de Sipilou, CALAO Édition, Côte d'Ivoire, 2008, 114 p.
  • Hugo Zemp, Musique dan : la musique dans la pensée et la vie sociale d'une société africaine, Mouton, Paris, La Haye, 2006, 320 p. (ISBN 2-7132-0193-4)
  • Jean Perrigault, L'enfer des noirs . Cannibalisme et fétichisme dans la brousse (Man, Danané, Korhogo), NRF, Paris, 1932, 214 p
  • J. DAN, « La race Dan», La Côte d'Ivoire Chrétienne, n° 55, (novembre 1942).
  • J. Rouche, P. Ponty et J. Sauvy, Le petit Dan, 40 p., couv. ill., ill. de Oumarou Ousmane, Arts et Métiers graphiques, Paris, 1949-1950.
  • H. Zemp, La littérature orale de Dan (Côte d'Ivoire), 197 p. multigr., cartes, Ecole Pratique des Hautes Etudes, VIe section (Mémoire n° 63), Paris, 1963.
  • H. Zemp, « Poupées des filles Dan excisées» (Moeurs de Santa, Côte de'Ivoire), Objets et Monde, 6, n° 3, 1966, pp. 253-262.
  • H. Zemp, Musique et musicien chez les Dan (Côte d'Ivoire), 466 p. dactyl., ill., pl., Thèse 3e cycle Lettres, Paris, 1968.
  • M. Vendeix, « Ethnographie du cercle de Man( Côte d'ivoire)», Revue d'ethnographie et des traditions populaire, 5, 1924, pp. 148-169
  • Faustin quenum, « Les petits danseur de Man dans le cercle du Mono», Trait d'Union, n° 6, Ill., janv-fev. 1955, pp. 56-58

Filmographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (de) Dan (Westafrika, Elfenbeinküste) : Tanz mit einer Gifschlange (9 min 33 s) ; Maskentreiben zum Jahresabschluß in Biankouma (14 min 32) ; Singmaske « gegõn » in Maple (15 min 08 s) ; Singmaske « polonida » in Glekpleple (6 min 58s), films documentaires de Hans Himmelheber, IWF Wissen und Medien gGmbH, Göttingen, 1970 (DVD)
  • Yacouba : secrets masqués, film documentaire réalisé par Patrice Landes, L'Harmattan vidéo, Paris, 2010, 47 min (DVD)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]