Aller au contenu

Damier du chèvrefeuille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Euphydryas intermedia

Le Damier du chèvrefeuille (Euphydryas intermedia) est une espèce de lépidoptères (papillons) de la famille des Nymphalidae.

Dénomination

[modifier | modifier le code]

Euphydryas intermedia (Ménétries, 1859)

L'espèce est parfois mise en synonymie avec Euphydryas ichnea (Boisduval, [1833]) (= Melitaea ichnea Boisduval, [1833])[1].

Noms vernaculaires

[modifier | modifier le code]
  • en français : le Damier du chèvrefeuille, le Damier rouge
  • en anglais : Asian Fritillary

Sous-espèces

[modifier | modifier le code]

Dans l'hypothèse de la synonymie avec Euphydryas ichnea :

  • Euphydryas ichnea ichnea – dans le sud de la Sibérie
  • Euphydryas ichnea altaiana (Wnukowsky, 1929) – dans l'Altaï
  • Euphydryas ichnea konumensis (Matsumura, 1927)
  • Euphydryas ichnea mongolica (Staudinger, 1892)
  • Euphydryas ichnea wolfensbergeri (Frey, 1880) – dans les Alpes[1]
revers des ailes

Description

[modifier | modifier le code]

Le dessus de l'imago présente un motif à damiers rouge brique, orange pâle et blanchâtres, délimités par les nervures et des lignes transversales sombres. Il ressemble à d'autres espèces du genre Euphydryas, notamment à Euphydryas maturna et aux femelles d’Euphydryas cynthia.

Période de vol et hivernation

[modifier | modifier le code]

L'imago vole en une génération bisannuelle de fin juin à début août[2]. Le développement requiert en effet deux hivernations à l'état de chenille.

Plantes hôtes

[modifier | modifier le code]

La plante hôte de la chenille est Lonicera caerulea[2].

Écologie et distribution

[modifier | modifier le code]

L'espèce est présente en Europe dans les Alpes (sous-espèce wolfensbergeri), et en Asie de la Sibérie à l'Altaï[1],[2].

En France, elle est présente dans quatre départements des Alpes, où elle est considérée comme localisée et peu abondante : la Savoie, la Haute-Savoie, l'Isère et les Hautes-Alpes[3].

L'espèce affectionne les lisières et les bois clairs de l'étage subalpin.

L'espèce n'a pas de statut de protection particulier en France.

Notes et références

[modifier | modifier le code]

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

[modifier | modifier le code]

Bibliographie

[modifier | modifier le code]
  • Tom Tolman et Richard Lewington (trad. de l'anglais), Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Paris, Delachaux et Niestlé, , 384 p. (ISBN 978-2-603-01649-7)