Damien Thiéry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Damien Thiéry
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Damien M.L.L. Thiéry, né le 21 mai 1963 à Bruxelles est un homme politique belge francophone, ancien membre des FDF, passé au MR en décembre 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Roger Thiéry, qui fut bourgmestre FDF de Linkebeek de 1976 à 1989. Il est directeur dans un laboratoire pharmaceutique et père de trois garçons.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

  • Conseiller provincial du Brabant flamand
  • 2000-2006 : Échevin à Linkebeek
  • 2007-2015 : Bourgmestre non nommé de Linkebeek
  • Depuis 2010 : député fédéral belge

Interventions politiques[modifier | modifier le code]

Damien Thiéry est intervenu en commission de la Défense nationale et a défendu le point de vue du colonel Luc Gennart sur la flamandisation de l'armée belge[1]. Il dénonce la « tendance régionaliste » au niveau de la hiérarchie militaire (78 % des officiers généraux sont flamands) ainsi qu'au niveau du plan de restructuration de la défense nationale belge (regroupement d'unités avec transfert du matériel sophistiqué vers la Flandre, tels les blindés, l'artillerie ou les avions de combat)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vers une armée flamande? L'analyse du colonel Luc Gennart, Guy Debissschop, Perspectives francophones n°66, mai-juin 2011,disponible en ligne : [1]