Damien Roudeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un journaliste image illustrant français
image illustrant un dessinateur ou un illustrateur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un journaliste français et un dessinateur ou un illustrateur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Damien Roudeau
Les Mureaux, 2015.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Blog officiel
Brest, Le Quartz, Festival Ici & Ailleurs 2006 et 2015 (association Enki)
Centre social de la Vigne Blanche, Les Mureaux, France, 2015

Damien Roudeau, né le 24 décembre 1981, est un reporter et dessinateur français. Spécialisé dans le documentaire dessiné, il a notamment publié une douzaine de carnets en immersion, selon un principe d'observation participante, de Villiers-le-Bel à Calais, des chantiers de volontaires internationaux aux occupations d'usine, des compagnons d'Emmaüs aux travailleurs du port de Brest.

Biographie[modifier | modifier le code]

Damien Roudeau naît le 24 décembre 1981[1], en banlieue parisienne. Il obtient un diplôme des métiers d'arts en illustration à l'École Estienne à Paris en 2002, puis une maîtrise d'arts plastiques à l'université Panthéon-Sorbonne[1],[2] en 2005.

Il publie son premier reportage en 2002, Portraits cachés (Prix du jury Grands Reportages), fruit d'une errance de six mois avec des hommes à la rue, dans les réseaux de solidarité et de sociabilité de la capitale.

De mars 2003 à juillet 2004, il passe un an en immersion dans la Communauté des compagnons du partage[Note 1], proche du mouvement Emmaüs[3]. Il en tire un carnet, De bric et de broc : Un an avec les compagnons du partage, récompensé du Grand prix et du Prix de l'écriture du Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand en 2006[4].

Il participe en 2007 à la série Carnets de voyage produite et diffusée par Arte, ses croquis de l'Écosse, des Hébrides extérieures et de ses habitants naissant sous l’œil de la caméra.

Il témoigne en 2008 de la grève de salariés d’une usine de Cholet avant sa délocalisation , puis parcourt la Provence à travers les chantiers de volontaires internationaux. En 2009, il publie à Montreuil une BD quotidienne en réaction aux violences policières ayant mutilé l’œil d'un documentariste à Montreuil, puis accompagne pendant plusieurs mois des familles Rroms expulsées.

De novembre 2010 à novembre 2013, trois ans après les émeutes de Villiers-le-Bel, il passe plusieurs jours par mois à la Cerisaie, un quartier de la ville[5]. Il en tire un reportage dessiné, Villiers rebelle[4].

En 2013, il participe, avec le Collectif Argos[Note 2], au web-documentaire A Life Like Mine, projet notamment soutenu par une campagne de financement participatif réussie[6]. Ce documentaire, sur les chercheurs d'or, obtient le Prix Inside lors de l'édition 2013 du Festival international du grand reportage d'actualité et du documentaire de société[7].

Fin 2015, il se rend à plusieurs reprises à Calais avec Marie-Françoise Colombani, éditorialiste au magazine Elle[8]. Après plusieurs semaines en immersion[9], ils publient en février 2016 le livre Bienvenue à Calais, elle à l'écriture et lui au dessin[10], sur l'enfer de la jungle de Calais. Le livre est imprimé à plus de 30 000 exemplaires[11].

En décembre 2015, il publie à Brest le livre Brest à quai, en collaboration avec Nicolas Le Roy, marin et docteur en sociologie[12]. Résultat d'un projet débuté en 2013[13], c'est un carnet de 140 portraits de travailleurs du port de Brest. Ce premier tirage de 2 000 exemplaires s'écoulant rapidement, un deuxième est mis en vente en avril 2016, cette fois dans toute la France[14]. Le livre est le lauréat 2016 du Prix Commandant Jean-Loreau de la Fédération nationale du mérite maritime et de la médaille d'honneur des marins[15],[16],[17].

Il passe entre 2015 et 2016 cinq mois dans les coulisses de la Comédie-Française, et publie en septembre 2016 un carnet de 240 pages avec la journaliste Laëtitia Cénac.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Damien Roudeau », sur Les yeux dans le monde (consulté le 20 juillet 2016).
  2. « Damien Roudeau », sur Babelio (consulté le 20 juillet 2016).
  3. « Conférence : Damien Roudeau, Dessinateur, graphiste Lundi 17 novembre 2008 18h30 », sur École nationale supérieure d'architecture de Clermont-Ferrand, (consulté le 21 juillet 2016).
  4. a et b Mustapha Harzoune, « Damien Roudeau, Villiers Rebelle. [Carnet de rencontres] à la Cerisaie », Hommes et migrations, no 1307,‎ (lire en ligne)
  5. « "Villiers Rebelle, [Carnet de rencontres] à la Cerisaie" », sur Pôle de ressource départemental ville et développement social du Val-d'Oise (consulté le 21 juillet 2016).
  6. « Collectif Argos presents A life like mine », sur KissKissBankBank, (consulté le 21 juillet 2016).
  7. « Palmarès FIGRA 2013 », sur Festival international du grand reportage d'actualité et du documentaire de société (consulté le 21 juillet 2016).
  8. Jennifer Lesieur, « "Bienvenue à Calais", un petit livre illustré pour redonner espoir et dignité aux migrants », sur Metronews, (consulté le 20 juillet 2016).
  9. Maryline Baumard, « Calais, un enfer », sur Le Monde, (consulté le 20 juillet 2016).
  10. Céline Mouzon, « Bienvenue à Calais. Les raisons de la colère », Alternatives économiques, no 355,‎ (lire en ligne)
  11. Sophie Rahal, « "Quand je suis arrivée dans la 'jungle' de Calais, j'ai eu honte d'être Française" », sur Télérama, (consulté le 20 juillet 2016).
  12. Pauline Stefanini, « Nicolas Le Roy, prend la mer et la plume », sur Ouest-France, (consulté le 20 juillet 2016).
  13. Nora Moreau, « Carnets de voyages au port », sur Le Télégramme, (consulté le 21 juillet 2016).
  14. « Brest à quai », sur Quartiers Libres TV, (consulté le 20 juillet 2016).
  15. « Remise du prix "Commandant Jean Loreau" », sur Librairie Dialogues, (consulté le 20 juillet 2016).
  16. « Remise du prix Commandant Jean Loreau à la librairie Dialogues », sur Fédération nationale du mérite maritime et de la médaille d'honneur des marins, Section Finistère, (consulté le 20 juillet 2016).
  17. « Le carnet de reportages Brest à quai récompensé », sur Ouest-France, (consulté le 20 juillet 2016).
  18. « Produits | Vide Cocagne », sur videcocagne.fr (consulté le 10 octobre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]