Dambudzo Marechera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (janvier 2013).

Aidez à ajouter des liens dans les articles relatifs au sujet.

Dambudzo Marechera
Naissance
Décès (à 35 ans)
Harare
Activité principale
poète, écrivain
Auteur
Langue d’écriture anglais

Dambudzo Marechera est un écrivain et poète zimbabwéen né à Rusape (alors en Rhodésie) le et mort à Harare le (à 35 ans).

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • La Maison de la faim, [« The house of hunger »], trad. de Jean-Baptiste Évette et Xavier Garnier, Paris, Éditions Dapper, coll « Dapper littérature », 1999, 265 p. (ISBN 2-906067-48-2)
- Guardian First Book Award 1979
  • Soleil noir, [« Black sunlight »], trad. de Xavier Garnier et Jean-Baptiste Evette, La Roque d’Anthéron, France, Éditions Vents d’ailleurs, coll « Fragments », 2012, 172 p. (ISBN 978-2-36413-008-1)[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Haski, « À découvrir : Marechera, l’écrivain maudit du Zimbabwe », sur Rue 89,‎ (consulté le 10 octobre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]