Daïquiri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Daiquiri)
Aller à : navigation, rechercher
Daïquiri
Image illustrative de l'article Daïquiri
Un daikiri

Région d'origine Drapeau de Cuba Cuba
Alcool principal en volume Rhum blanc
Type de verre Verre à cocktail
Ingrédients communs Rhum blanc, citron vert, sucre

Le daïquiri est un cocktail dont les ingrédients principaux sont le rhum blanc, le jus de lime et le sucre. Il est originaire de Cuba[1].

Origines[modifier | modifier le code]

Daiquirí est le nom d'un village cubain (en) située non loin de Santiago de Cuba ainsi que celui d'une mine de fer. Le terme serait un mot d'origine taino[2].

Le cocktail aurait été inventé par un ingénieur américain, Jennings Cox, qui était à Cuba au moment de la guerre hispano-américaine. Il est aussi possible que William A. Chanler, un élu américain qui acquit les mines de fer de Santiago en 1902, importât la recette du cocktail dans les boîtes de nuit new-yorkaises la même année[3].

Au départ, la boisson était servie dans un grand verre rempli de glaçons. Une cuillère à café de sucre était versée sur la glace et un citron ou deux étaient pressés sur le sucre. On ajoutait enfin le rhum. Aujourd'hui, le daïquiri est mélangé dans un shaker : les ingrédients sont identiques, mais on utilise de la glace pilée.

Recette[4][modifier | modifier le code]

  • 4.5 cl de rhum blanc
  • 1.5 cl de sirop de sucre
  • 2.5 cl de jus de citron vert

Passer les ingrédients au shaker et verser dans un verre à cocktail.

Variantes[modifier | modifier le code]

Daïquiri aux fraises
  • Daïquiri Floridita – avec du marasquin, créé par Constantino Ribalaigua Vert au Floridita.[réf. nécessaire]
  • Daïquiri Hemingway ou Papa Doble – du rhum blanc, du citron, un demi pamplemousse, six gouttes de marasquin, pas de sucre. Servir frappé[5].
  • Daïquiri à la banane – daïquiri de base avec une demi-banane[6].
  • Daïquiri aux fraises – daïquiri de base agrémenté de fraises.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. justonedesign.eu, « The Unforgettables | International Bartenders Association », sur iba-world.com (consulté le 10 mars 2017)
  2. (es) The United Confederation of Taíno People, « Taíno Dictionary » [archive du ] (consulté le 18 octobre 2007)
  3. Thomas, Lately. A pride of lions: the Astor orphans; the Chanler chronicle, W. Morrow, 1971; p. 168.
  4. (en) International Bartenders Association, « DAIQUIRI », sur iba-world.com (consulté le 25 avril 2017)
  5. http://stockpress.de/2011/02/19/hemingway-trinkt-acht-daiquiris-in-el-floridita/ Le daïquiri de Hemingway (en allemand)
  6. « http://www.iba-world.com/english/cocktails/bfd.php »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 15 août 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :