Daikin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daikin Industries, Limited
(ja) ダイキン工業株式会社
logo de Daikin

Création 25 octobre 1924
Fondateurs Akira Yamada
Forme juridique Kabushiki Kaisha (société par actions)
Action TSE : 6367
Siège social Ōsaka
Drapeau du Japon Japon
Direction Noriyuki Inoue
Activité ÉlectroniqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits climatisation, pompe à chaleur
Effectif 50 660 (31 mars 2012)
Site web (en) www.daikin.com

Capitalisation 85 milliards de ¥
Chiffre d’affaires 1 219 milliards de ¥
en augmentation + 4,8 % par rapport à 2011
Résultat net 372 milliards de ¥
en augmentation + 2,7 % par rapport à 2011


Daikin Industries (ダイキン工業株式会社, daikin kōgyō kabushiki-kaisha?) est une entreprise japonaise, créée en 1924 par Akira Yamada à Osaka. La société développe ses activités sur le marché du génie climatique et se spécialise à partir des années 1930 dans les systèmes de refroidissement en lançant son propre réfrigérant, le Mifujirator[1]. Après l'introduction sur le marché international, en 1958, de son premier système de climatisation réversible, Daikin s'implante en Europe en 1973. Elle est cotée aux bourses de Tokyo et d'Osaka: TSE : 6367.

Historique[modifier | modifier le code]

En 2015, Solvay cède son activité en fluide frigorigène à Daikin[2].

Daikin met au point le fluide frigorigène R32, fluide présenté comme plus écologique et ayant de meilleures performances énergétiques que le R410A utilisé jusque là. En 2017, il lance la première PAC air/eau alimentée en R32[3].

Le siège de Daikin au Umeda Center Building à Osaka

Divisions et produits[modifier | modifier le code]

Daikin est organisé en cinq divisions principales:

  • Air conditionné

Il est notamment connu du grand public pour ses produits pompes à chaleur et de climatisation air/air et air/eau pour des applications résidentielles, tertiaires ou industrielles[4].

  • Produits chimiques
  • Hydraulique
  • Systèmes de défense
  • Électronique

Daikin en Europe[modifier | modifier le code]

Daikin Industries implante son siège européen à Ostende en Belgique, et des filiales dans certains pays européens, comme en 1993 avec la création de Daikin Airconditioning France SAS basée à Nanterre (92)[5], qui couvre l'ensemble du territoire métropolitain.

Trois usines de fabrication ont été créées à Ostende (Belgique), Brno et Plzen (République tchèque) pour fournir l'ensemble du territoire européen. Le rachat du groupe Oyl apportait désormais deux sites de fabrication supplémentaires en Italie, à proximité de Rome pour les groupes d'eau glacée et de Milan pour les centrales de traitement d'air.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « History », sur www.daikin.com (consulté le 9 décembre 2012)
  2. SOLVAY SORT DES « RÉFRIGÉRANTS » EN CÉDANT À DAIKIN SES ACTIVITÉS BASÉES À FRANCFORT, capital.fr, 30 janvier 2015
  3. En direct de ISH : Daikin lance la première PAC air/eau alimentée en R32, genieclimatique.fr, 15 mars 2017
  4. « Daikin est un acteur incontournable sur le marché de la pompe à chaleur, entretien avec Christophe Mutz », sur pompe-a-chaleur.comprendrechoisir.com (consulté le 6 août 2010)
  5. (fr) « Site officiel de la firme », sur www.daikin.fr (consulté le 6 août 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]