Daikin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Daikin Industries, Limited
(ja) ダイキン工業株式会社
logo de Daikin

Création 25 octobre 1924
Fondateurs Akira Yamada
Forme juridique Kabushiki Kaisha (société par actions)
Action TSE : 6367
Siège social Ōsaka
Drapeau du Japon Japon
Direction Noriyuki Inoue
Activité ÉlectroniqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits climatisation, pompe à chaleur
Effectif 50 660 (31 mars 2012)
Site web (en) www.daikin.com

Capitalisation 85 milliards de ¥
Chiffre d’affaires 1 219 milliards de ¥
en augmentation + 4,8 % par rapport à 2011
Résultat net 372 milliards de ¥
en augmentation + 2,7 % par rapport à 2011

Daikin Industries (ダイキン工業株式会社, daikin kōgyō kabushiki-kaisha?) est une entreprise japonaise, créée en 1924 par Akira Yamada à Osaka. La société développe ses activités sur le marché du génie climatique et se spécialise à partir des années 1930 dans les systèmes de refroidissement en lançant son propre réfrigérant, le Mifujirator[1]. Après l'introduction sur le marché international, en 1958, de son premier système de climatisation réversible, Daikin s'implante en Europe en 1973. Elle est cotée aux bourses de Tokyo et d'Osaka: TSE : 6367.

Historique[modifier | modifier le code]

Le siège de Daikin au Umeda Center Building à Osaka

En 2015, Solvay cède son activité en fluide frigorigène à Daikin[2].

Daikin met au point le fluide frigorigène R32, fluide présenté comme plus écologique et ayant de meilleures performances énergétiques que le R410A utilisé jusque-là. En 2017, il lance la première PAC air/eau alimentée en R32[3].

En novembre 2018, Daikin annonce l'acquisition d'AHT Cooling, spécialisée dans la réfrigération, pour 881 million d'euros[4].

Divisions et produits[modifier | modifier le code]

Daikin est organisé en cinq divisions principales:

  • Air conditionné

Il est notamment connu du grand public pour ses produits pompes à chaleur et de climatisation air/air et air/eau pour des applications résidentielles, tertiaires ou industrielles[5].

  • Produits chimiques
  • Hydraulique
  • Systèmes de défense
  • Électronique

Daikin en Europe[modifier | modifier le code]

Daikin Industries implante son siège européen à Ostende en Belgique, et des filiales dans certains pays européens, comme en 1993 avec la création de Daikin Airconditioning France SAS basée à Nanterre (92)[6], qui couvre l'ensemble du territoire métropolitain.

Trois usines de fabrication ont été créées à Ostende (Belgique), Brno et Plzen (République tchèque) pour fournir l'ensemble du territoire européen. Le rachat du groupe Oyl apportait désormais deux sites de fabrication supplémentaires en Italie, à proximité de Rome pour les groupes d'eau glacée et de Milan pour les centrales de traitement d'air.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « History », sur www.daikin.com (consulté le 9 décembre 2012)
  2. SOLVAY SORT DES « RÉFRIGÉRANTS » EN CÉDANT À DAIKIN SES ACTIVITÉS BASÉES À FRANCFORT, capital.fr, 30 janvier 2015
  3. En direct de ISH : Daikin lance la première PAC air/eau alimentée en R32, genieclimatique.fr, 15 mars 2017
  4. « Japan's Daikin to buy Austria's AHT Cooling for $1 billion », sur Reuters,
  5. « Daikin est un acteur incontournable sur le marché de la pompe à chaleur, entretien avec Christophe Mutz », sur pompe-a-chaleur.comprendrechoisir.com (consulté le 6 août 2010)
  6. (fr) « Site officiel de la firme », sur www.daikin.fr (consulté le 6 août 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]