Daigo, soldat du feu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Daigo, soldat du feu

め組の大吾
(Megumi no Daigo)
Type Shōnen
Genre action, aventure
Manga
Auteur Masahito Soda
Éditeur (ja) Shogakukan
(fr) Kabuto
Prépublication Drapeau du Japon Shonen Sunday
Sortie initiale 19951999
Volumes 20
Film d'animation japonais
Réalisateur
Studio d’animation Sunrise
Durée 45 min
Sortie
Drama japonais : Fire Boys (Megumi no Daigo)
Réalisateur
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV
1re diffusion
Épisodes 11

Daigo, soldat du feu (め組の大吾, Megumi no Daigo?) est un manga shōnen de Masahito Soda, il se compose de 20 tomes (parution finie au Japon) et est édité chez Kabuto (13 tomes traduits actuellement).

En 1997, le manga a obtenu le Prix Shōgakukan du meilleur shōnen.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série est un hommage au métier de pompier, où l'on suit l'histoire d'une jeune recrue, Daigo Asahina, qui préfère jouer les « têtes brulées » et mettre sa vie en danger pour sauver celle des autres.

Outre les anecdotes relatives aux interventions, on trouve :

  • un triangle amoureux (thème classique des manga) entre Daigo, Jun Kondô (une kohai, une élève de son ancienne école plus jeune que lui) et son ancienne professeur ;
  • la rivalité entre les casernes : Daigo appartient au groupe M qui est surnommé « M comme mollusque » ;
  • la rivalité entre les jeunes recrues.

Inspiration[modifier | modifier le code]

On peut observer la passion de l'auteur pour le sport automobile en découvrant un commandant dessiné avec les traits d'Alain Prost.

notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]