Dadu (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dadu.

Dadu He
(chinois : 大渡河 ; pinyin : dàdù hé, Rivière Tatu)
Illustration
The upper Dadu River
Carte.
Carte du bassin versant des rivières Min et Dadu.
Caractéristiques
Longueur 1 155 km
Bassin 92 000 km2
Bassin collecteur Yangzi Jiang
Cours
Source Confluence du Dajin Chuan et Xiaojin Chuan à Danba
· Coordonnées 30° 52′ 30″ N, 101° 54′ 17″ E
Confluence Min Jiang
· Localisation Leshan
· Coordonnées 29° 32′ 58″ N, 103° 45′ 53″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la République populaire de Chine République populaire de Chine
Régions traversées Drapeau du Tibet Tibet
La rivière Dadu près de Hanyuan

La rivière Dadu (chinois : 大渡河 ; pinyin : dàdù hé, tibétain : རྒྱ་མོ་རྔུལ་ཆུ, Wylie : rgyal rong rgyal mo rngul chu), une rivière de la Min Jiang, aussi appelée la rivière Tatu, est située dans la province du Sichuan en Chine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le traité de paix sino-tibétain signé en 783 dans l'actuel Xian de Qingshui priva la Chine des territoires à l'ouest de la rivière Dadu. Il n'empêcha pas les hostilités entre la Chine et l'Empire tibétain de reprendre trois ans plus tard[1].

La rivière est traversée par le pont de Luding, un pont historiquement important. Il fut le site d'une célèbre bataille qui opposa l’Armée rouge chinoise du Parti communiste de Mao Zedong à l'Armée nationale révolutionnaire du Parti nationaliste de Tchang Kaï-chek durant la longue marche.

Le tremblement de terre de Kangding Louding en entraîna un glissement de terrain qui affaiblit un barrage sur la rivière. Dix jours plus tard, le , le barrage se rompit et l'inondation qui en résulta s'étendit sur 1 400 km, tuant en aval 100 000 personnes. Ce désastre fut la deuxième catastrophe la plus mortelle[Quoi ?][2].

Une chanson de la Comédie musicale L'Orient est rouge est intitulée « à travers la rivière Dadu ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

D'après le livre de Jung Chang et Jon Halliday "MAO l'histoire inconnue I "(Folio) la bataille pour le franchissement du fameux pont n'est qu'une légende ainsi qu'en témoignent une nonagénaire habitant près du pont, et le conservateur interviewés par les auteurs.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Dadu River (China) » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir Christopher I. Beckwith, « The Tibetan Empire in Central Asia », Princeton (US), 1987
  2. Schuster, R.L. and G. F. Wieczorek, "Landslide triggers and types" in Landslides: Proceedings of the First European Conference on Landslides 2002 A.A. Balkema Publishers. p.66