Dacau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le dacau est un sport d'origine asiatique. Il consiste à garder en l'air un volant en utilisant les pieds et d'autres parties du corps, hormis les mains. En compétition il est pratiqué sur des terrains semblables à ceux du badminton ou du volleyball. En loisir, les joueurs se mettent plus généralement en cercle et jouent dans des parcs ou dans la rue.

Ce sport est très populaire en Asie, notamment au Vietnam et dans le reste de l'Asie du Sud-Est, mais il a également fait son apparition en Europe et aux États-Unis ces dernières années.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Peu connu en Europe, ce sport est diversement appelé, đá cầu (prononcer da kao) est le nom vietnamien (đá = frappe et cầu = pied) où il est un véritable sport national. En Chine il se nomme jianzi ( 毽子 jiànzi ). L'appellation anglophone est shuttlecock. En France, l'appellation est Plumfoot[1] ou Pili. Les règles sont très proches du sepak takraw, qui se joue de la même façon en Asie, à la différence qu'il utilise une balle en osier.

Volant[modifier | modifier le code]

Volant de dacau.

Le volant utilisé est différent de celui du badminton. Il est constitué de quatre plumes d'oie ou de canard de mêmes longueurs et reliées à une base en plastique. Les plumes peuvent être de couleur rouge, jaune, bleue et/ou verte, mais elles sont le plus souvent blanches en compétition[2].

Le volant pèse environ 15 grammes et mesure de 15 à 18 cm.

Compétitions[modifier | modifier le code]

Les premiers championnats du monde de dacau sont organisés en 2000 par l'International Shuttlecock Federation[3]. Il s'agit à ce jour de la seule compétition mondiale dans ce sport.

Au niveau régional, le dacau a été représenté pour la première fois aux Jeux d'Asie du Sud-Est en 2003[4] et l'a été de nouveau en 2009[5]. Il est également présent aux Jeux asiatiques en salle de 2009[6].

Des championnats d'Europe sont organisés depuis 2003[3].

La pratique en France[modifier | modifier le code]

Plusieurs associations pratiquent ce sport au format compétition en France. Elles sont fédérées par l'association France Plumfoot[1], participent à 3 compétitions nationales par an et une phase finale des championnats de France.

Depuis 2009, une compétition internationale appelée Open de France réunit chaque année de nombreux joueurs venus du monde entier.

Liste de clubs en France :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Site de Plumfoot France
  2. (en) « The Official Featherball for Competitions », sur www.shuttlecock-world.org (consulté le 15 avril 2010).
  3. a et b (en) « History », sur www.shuttlecock-world.org (consulté le 15 avril 2010).
  4. (en) « Ho Chi Minh 2003 », sur www.ocasia.org (consulté le 15 avril 2010).
  5. (en) « Vientiane 2009 », sur www.ocasia.org (consulté le 15 avril 2010).
  6. (en) « Vietnam 2009 », sur www.ocasia.org (consulté le 15 avril 2010).
  7. « FMDK plumfoot », sur www.facebook.com (consulté le 22 juillet 2017)
  8. « Plumfoot PACA », sur plumfoot.fr (consulté le 22 juillet 2017)
  9. « Association Paris Plumfoot », sur Association Paris Plumfoot (consulté le 22 juillet 2017)
  10. « Association Puteaux Plumfoot – Shuttlecock Club », sur www.apup.fr (consulté le 22 juillet 2017)
  11. « Plumfoot Rennais », sur www.facebook.com (consulté le 22 juillet 2017)