Aller au contenu

Dabkeh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La dabkeh, danse traditionnelle des pays des Al-shame *
Image illustrative de l’article Dabkeh
Un ancien groupe de dabkeh
Pays * Palestine 🇵🇸,Syrie 🇸🇾,Liban 🇱🇧, Jordanie🇯🇴
Liste Liste représentative
Année d’inscription 2023
* Descriptif officiel UNESCO

La dabkeh ou dabké (ou debka[réf. souhaitée], en arabe : دبکة, « coup de pied ») est un type de danse folklorique connu au Levant, avec plusieurs versions régionales. C'est une danse de groupe en ligne où les danseurs se tiennent les mains et frappent le sol fortement. Elle est le plus souvent dansée dans les mariages, les banquets et les fêtes occasionnelles. Elle est menée aussi bien par les hommes que par les femmes.

Le ou la meneuse de la dabkeh entraîne à sa suite la danse et les autres danseurs. C’est le ou la 'ras (chef) et est autorisé à improviser sa danse. Il tient à la main un collier de perles masbaha et le fait tourner en l'air pendant que les autres danseurs donnent le rythme.

Les danseurs poussent parfois des cris pour donner de l'énergie à la danse et l'accentuer.

Elle est présente dans la culture levantine (libanaise, syrienne, palestinienne, jordanienne), mais aussi irakienne, yéménite, turque (halay), arménienne (churdj bar ou koçari) et kurde.

Les pas de base

[modifier | modifier le code]
Vidéo d'une version palestinienne
  • un pas en croisant le pied gauche devant le pied droit
  • ramener le pied droit à hauteur du pied gauche (en écartant légèrement les jambes)
  • refaire le premier pas une deuxième fois
  • levez le pied gauche (de façon que la jambe et le mollet fassent un angle droit) puis frapper le sol. 
  • répétez les trois mouvements en boucle.

Reconnaissance

[modifier | modifier le code]

« La dabkeh, danse traditionnelle en Palestine » est inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO en [1].

Notes et références

[modifier | modifier le code]