DMZ (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

DMZ
DMZ (comics)

Éditeur Vertigo
Fréquence mensuel
Date(s) de publication Drapeau des États-Unis -
Drapeau de la France -
Numéros Drapeau des États-Unis 59 épisodes
Drapeau des États-Unis 12 TPBs
Drapeau de la France 13 albums
Personnages principaux Matty Roth
Zee Hernandez

Scénariste(s) Brian Wood
Dessinateur(s) Brian Wood et Ricardo Burchielli
Couvertures : Brian Wood

DMZ est une série de comics publiée par DC Comics sous le label Vertigo.

Cette bande dessinée d’anticipation est écrite par Brian Wood, dessinée par Wood et Riccardo Burchielli (en) (le premier comic book de l'artiste italien aux États-Unis). Le premier épisode fut publié le aux États-Unis ; la série s'est terminée avec la publication du no 72 en . Le premier recueil traduit est sorti en France le , édité par Panini Comics. Panini a ensuite perdu les droits de publication des séries DC Comics au profit de Dargaud, qui a repris l'édition française de DMZ via sa filiale Urban Comics. Urban a conclu la publication de DMZ en version française avec le tome 13 en .

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule dans la ville de New York dans un futur proche. Une guerre civile entre les États-Unis d'Amérique et les États Libres fait rage. Les États Libres sont décrits dans le premier numéro comme étant principalement « le New Jersey et ses alentours », mais aucune autre information n'est donnée. La zone démilitarisée (DMZ) est située à Manhattan. Dans une interview[1], Brian Wood explique qu'à l'origine les citoyens du centre des États-Unis se sont rebellés contre les politiques de guerre préventive du gouvernement, ce qui a déclenché la seconde guerre civile américaine après la guerre de Sécession.

Manhattan est quasiment vide, il ne reste plus que 400 000 personnes sur l'île (par rapport au 1,5 million recensées en 2000), essentiellement des pauvres qui n'ont pas pu être évacués. Wood décrit l'île comme « un mélange de New York 1997, de Falloujah, et de La Nouvelle-Orléans après l’ouragan Katrina ».

Le héros est Matthew « Matty » Roth, un jeune photographe naïf de Long Island, qui entre dans la DMZ avec une équipe de journalistes. À peine arrivée, son équipe est tuée lors d'une confrontation avec les insurgés. Matty devient le seul journaliste dans la DMZ et il commence à chroniquer la détresse quotidienne des citoyens de Manhattan.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Matthew Roth
  • Zee Hernandez
  • Kelly Connolly
  • Wilson
  • Amina
  • Parco Delgado
  • Decade Later

Recueils[modifier | modifier le code]

no  Épisodes Trade Paperback Drapeau des États-Unis Sortie Album français Drapeau de la France Sortie ISBN
1 #1-5 On The Ground Sur le terrain (ISBN 978-2-8453-8981-6)
2 #6-12 Body of a Journalist Le Corps d’un journaliste (ISBN 978-2-8094-0179-0)
3 #13-17 Public Works Travaux publics (ISBN 978-2-8094-0346-6)
4 #18-22 Friendly Fire Tirs amis (ISBN 978-2-8094-0569-9)
5 #23-28 The Hidden War La Guerre cachée (ISBN 978-2-8094-0783-9)
6 #29-34 Blood in the Game Un jeu sanglant (ISBN 978-2-8094-1096-9)
7 #35-41 War Powers Les Pouvoirs de la guerre (ISBN 978-2-8094-1391-5)
8 #42-49 Hearts and Minds T.8 Notes de l’autre monde (#42-44 et 50) (ISBN 978-2-8094-1715-9)
T.9 Cœurs et esprits (#45-49) (ISBN 978-2-8094-2014-2)
9 #50-54 M.I.A.[2] T.10 Porté disparu (#51-54) (ISBN 978-2-3657-7030-9)
10 #55-59 Collective Punishment T.11 Châtiment collectif (#55-59) (ISBN 978-2-3657-7068-2)
11 #60-66 Free States Rising T.12 Le soulèvement des états libres (#60-66) (ISBN 978-2-3657-7182-5)
12 #67-72 The Five Nations of New York T.13 Les Cinq Nations de New-York (#67-72) (ISBN 978-2-3657-7220-4)

Éditeurs[modifier | modifier le code]

  • DC Comics (label Vertigo) : version originale
  • Panini Comics (collection « 100% Vertigo ») : tomes 1 à 9 (première édition des tomes 1 à 9)
  • Urban Comics (collection « Vertigo Classiques ») : tomes 1 à 6 et 10 à 12 (première édition à partir du tome 10)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alex Irvine (trad. de l'anglais par Philippe Touboul et Grégory Bouet), L’Encyclopédie Vertigo, Paris, Semic, , 239 p. (ISBN 978-2-35100-509-5, OCLC 470618133)
  2. M.I.A. signifie « missing in action », c’est-à-dire porté disparu au combat

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]