DMM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
  Sigles d’une seule lettre
  Sigles de deux lettres
> Sigles de trois lettres
  Sigles de quatre lettres
  Sigles de cinq lettres
  Sigles de six lettres
  Sigles de sept lettres
  Sigles de huit lettres


DMM est un sigle signifiant :

  • Dose Minimale Mortelle : en médecine, la quantité minimale d'agent pathogène pouvant entraîner dans un temps fixé la mort d'un groupe expérimental.

  • Pipeline Donges-Melun-Metz conçus pour répondre aux préoccupations militaires de l'immédiat après-guerre. Propriété de l'armée américaine, le DMM a été rétrocédé en 1967 à l'État francais, qui a alors confié à Trapil son exploitation, y compris pour une utilisation civile. Un désaccord entre le gouvernement américain et l'État français le 31 août 1992 entraîne la cessation des activités de transport et de stockage au profit de l'armée américaine le 31 août 1993.

À la suite d'un appel d'offre, l'État français a concédé l'exploitation du pipeline DMM à la Société Française du Donges-Metz (SFDM) le 1er octobre 1994. Un contrat entre la SFDM et TRAPIL a été signé le 28 février 1995 pour l'exploitation du DMM. Par la suite, la SFDM, filiale de Bolloré Énergie6, a décidé de reprendre elle-même l'exploitation du pipeline DMM à compter du 1er janvier 1999 et exploite ce réseau aujourd'hui encore.