DKB-Arena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 2 mai 2019 à 17:13 et modifiée en dernier par Warp3 (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Ostseestadion
DKB-Arena-Logo.svg
Image dans Infobox.
Généralités
Noms précédents

Ostseestadion (1954-2007)

DKB-Arena (2007-2015)
Adresse
Construction et ouverture
Ouverture
, précédent stade 27 juin 1954
Architecte
Beyer + Partner Rostock
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Ostseestadion GmbH & Co. KG
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
29 000
Dimensions
105 × 68 m
Localisation
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Mecklembourg-Poméranie-Occidentale
(Voir situation sur carte : Mecklembourg-Poméranie-Occidentale)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
(Voir situation sur carte : Allemagne)
Point carte.svg

Le Ostseestadion est un stade allemand de football situé à Rostock.

Son nom historique est Ostseestadion soit en français « Stade de la Mer Baltique », il a changé de nom le 2 juillet 2007 à la suite d'un accord entre son club résident, le FC Hansa Rostock et un sponsor. Le stade a une capacité maximale de 29 000 places entièrement couvertes avec 20 000 places assises, 1 000 places dans les loges et 9 000 places debout pouvant être converties en 5 000 places assises lors de rencontres internationales.

Histoire

A partir de février 2000, le stade fut construit sur l'emplacement de l'ancien stade, en 16 mois de temps émergea un stade réservé au football. Le premier match se joue le 4 août 2001 devant 25 100 spectateurs contre le Bayer Leverkusen (0-3).

En juillet 2007, la banque DKB achète les droits de renommage du stade, ce qui déplaît aux supporters du Hansa Rostock, en 2015 soit deux ans avant la fin du contrat, la DKB se conforme aux souhaits du club et redonne les droits au Hansa Rostock. Depuis le 15 mai 2015 le stade s'appelle de nouveau Ostseestadion[1].

Aménagements

En décembre 2010 le toit du stade est recouvert de panneaux solaires qui produit annuellement 600.000 kWh d'électricité.

En 2014, un portail de l'ancien stade est intégré dans la cloture derrière la tribune ouest.

En 2017, des panneaux LED sur une longueur de 240 mètres remplacent les anciens panneaux publicitaires.

Concerts

Le stade sert également pour les concerts, comme celui de Tina Turner en 1996 ou du groupe Modern Talking en 2003.


Liens externes

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :