DJ Fly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir DJ Fly (homonymie).
DJ Fly
Description de cette image, également commentée ci-après
DJ Fly au DMC 2008 à Londres, au Royaume-Uni.
Informations générales
Nom de naissance Yoann Rousseau
Naissance Décines-Charpieu (France)
Genre musical Electro, hip-hop, dubstep
Instruments Platines vinyles, table de mixage
Années actives Depuis 2000
Site officiel http://www.dj-fly.com

DJ Fly, de son vrai nom Yoann Rousseau, est un disc jockey français de hip-hop et electro. En 2008 et en 2013, il remporte le championnat du monde DMC[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Yoann Rousseau aka DJ Fly est né à Décines, et est originaire de Lyon[2],[3]. Il découvre les platines vinyles en 1998, et lance sa carrière de disc jockey en 2000[2]. Il participe au championnat du monde DMC en 2008, organisé à Londres au Royaume-Uni, duquel il ressort nommé et récompensé[4],[5],[6].

En octobre 2013, il est consacré pour la deuxième fois champion du monde au DMC[7],[8]. La même année, il publie son premier EP intitulé Insolite[9]. En novembre 2013, il part en tournée d'une vingtaine de jours en Asie[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2013 :
    • Médaille d'or Championnat du Monde DMC
    • Médaille d'or Championnat de France DMC
  • 2012 :
    • Médaille d'or Élu dans la catégorie « meilleure performance DJ »
  • 2008 :
    • Médaille d'or Championnat du Monde DMC
    • Médaille d'or Championnat de France DMC
  • 2007 :
    • Médaille de bronze Championnat du Monde DMC
    • Médaille d'or Championnat de France DMC
    • Médaille d'or Vainqueur de la coupe de France DMC, en catégorie « Beat Juggling »
    • Médaille d'or Vainqueur de la coupe de France DMC, en catégorie « Battle »
  • 2006 :
    • Médaille d'or Vainqueur de la coupe de France DMC, en catégorie « Beat Juggling »
    • Médaille d'or Vainqueur de la coupe de France DMC, en catégorie « Battle »
    • Médaille d'argent Vice-champion de France DMC
  • 2005 :
    • Médaille d'or Vainqueur de la coupe de France DMC, en catégorie « Beat Juggling »
    • Médaille d'or Vainqueur du battle Who’s the King 2
    • Médaille de bronze Championnat de France DMC
  • 2004 :
    • Médaille d'or Vainqueur de la coupe de France DMC par équipe (Scratch Bandits Crew)
    • Médaille d'or Vainqueur du battle Who’s the King 1
    • Médaille d'or Vainqueur du Mach 3 Gemini Tour 2004

Discographie[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Insolite - EP

Albums collaboratifs[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Scratch Bandits Crew - EP (avec Scratch Bandits Crew)
  • 2010 : En petite coupures - EP (avec Scratch Bandits Crew)
  • 2010 : Oster Lapwass & Anton Serra - ANTOlogie (avec L'animalerie)
  • 2010 : Oster Lapwass & Ethor Skull - La gueule (Remx) (avec L'animalerie)
  • 2012 : Anton Serra - Inséparable, J'voulais, J'voudrais, Le cheptel, Le rap est mort, Parc d'attraction (avec L'animalerie), Bombe funèbre (Remix), Aimer tue (Remix)
  • 2012 : 31 novembre (avec Scratch Bandits Crew)

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Turntable Style
  • 2004 : Burning UP
  • 2006 : Subway Connection
  • 2009 : Wobble Bass
  • 2010 : Wobble Bass Pt.2
  • 2010 : Into Bootleg 2010

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Georges Praxis, Canapé superstar
  • 2005 : Infâme, abject audio contrôle Part. 4
  • 2006 : TomBad, New School Jam, TomBad, No Mess, No Bet, TomBad, Why, TomBad, Overload, TomBad, Think It over, TomBad, I Miss You, TomBad, TB Funk We Trust
  • 2007 : Passi, électric
  • 2007 : Blood Cuts
  • 2008 : Les Gourmets, soyons sales (Teaser album)
  • 2009 : Goldfinger Crew, Flying Ufo
  • 2011 : Luce, La fessée
  • 2012 : Fowatile (Teaser album)

DVD[modifier | modifier le code]

  • 2007 : DMC WORLD DJ CHAMPIONSHIP FINAL 2007
  • 2008 : DMC WORLD DJ CHAMPIONSHIP FINAL 2008
  • 2009 : DMC WORLD DJ CHAMPIONSHIP FINAL 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rappeurs à Lyon : touchés par la grâce, perdus pour l'argent », sur Rue89, (consulté le 23 mars 2016).
  2. a, b et c « Portrait de Lyonnais. DJ Fly », sur La Tribune de Lyon, (consulté le 23 mars 2016).
  3. « DJ FLY WORLDWIDE CHAMPION ROUTINE », sur starwaxmag.com, (consulté le 23 mars 2016).
  4. Hervé Laurent, « DJ Q-Bert, DJ Fly et DJ Premier au Transclub mercredi 29 10 », (consulté le 23 mars 2016).
  5. (de) « Heute haben wir Plattenspielerkunde », sur faz.net (consulté le 23 mars 2016).
  6. « DMC World DJ Championship : le doublé français », sur Cultiz, (consulté le 23 mars 2016).
  7. « DJ Fly, champion du monde DMC », sur lyon.fr (consulté le 23 mars 2016).
  8. « DJ FLY (DMC WORLD CHAMPION 2013) », sur DJ Mag (consulté le 23 mars 2016).
  9. Aymeric Poidevin, « Dj Fly – Insolite », sur allinelectro.com, (consulté le 23 mars 2016).

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]