DGM : Dalek génétiquement modifié

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

DGM : Dalek génétiquement modifié
Épisode de Doctor Who
Titre original Evolution of the Daleks
Numéro d'épisode Saison 3 (2de série)
Épisode 5
Réalisation James Strong
Scénario Helen Raynor
Production Phil Collinson
Durée 45 minutes
Diffusion 28 avril 2007
Personnages Docteur :
10e (David Tennant)
Compagnon :
Martha Jones
Époque 1930
Chronologie
Liste des épisodes

DGM : Dalek génétiquement modifié est le 5e épisode de la troisième saison de la deuxième série de la série télévisée britannique Doctor Who. Il conclut l'histoire entamée avec L'Expérience finale.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dalek Sec est de retour, sous une forme humaine et veut construire un empire Dalek dans le New York des années 1930. Alors que Martha tente de sauver sa vie au sommet de l'Empire State Building, le Docteur doit faire une étrange alliance afin de changer l'histoire Dalek pour toujours.

Distribution[modifier | modifier le code]

Continuité[modifier | modifier le code]

  • Comme dans Le Mariage de Noël, le Docteur utilise son tournevis sonique sur un haut-parleur (ici, une radio) pour créer un larsen et mettre en fuite ses ennemis.
  • Le Docteur peut survivre à un choc électrique puissant, tel qu'on peut le voir dans Troisième Guerre mondiale, L'Hystérique de l'étrange lucarne ou dans sa remarque sur son aide lors de l'expérience de Benjamin Franklin dans La Loi des Judoons.
  • En version originale, avant de partir au théâtre, le Docteur dit « Allons-y » en français, comme dans L'Armée des ombres.
  • Comme dans Adieu Rose, les Daleks comptent les secondes en « rels »[1].
  • L'idée d'une combinaison entre ADN humain et ADN Dalek ne date pas de cet épisode. Ainsi, dès la première série dans The Evil of the Daleks (1967) on trouve l'idée d'une hybridation. Dans la seconde série, dans l'épisode Dalek, l'ADN de Rose permet au Dalek de se régénérer. Ensuite dans À la croisée des chemins l'empereur Dalek a réussi à recréer la race des Daleks à partir d'humains.
  • Comme dans la première série, les Daleks donnent des armes qui peuvent les détruire une fois utilisées contre eux. De plus, le personnage de Davros (le créateur des Daleks) est cité. Comme dans l'épisode précédent, le Dalekanium joue un rôle important.
  • Dalek Caan utilise un « transport temporel d'urgence » exactement comme à la fin de Adieu Rose.

Musiques[modifier | modifier le code]

  • "Happy Days Are Here Again" par Milton Ager et Jack Yellen est entendu un moment à la radio.
  • "Puttin' on the Ritz" par Benny Goodman, lorsque le Docteur et Martha arrivent à Hooverville.

Références externes[modifier | modifier le code]

  • Martha fait référence au film de 1957 Le Prince et la Danseuse avec Marilyn Monroe et Laurence Olivier, lorsqu'elle dit que Laszlo et Tallulah sont "Le porc et la danseuse".
  • À son arrivée à l'étage, le Docteur dit « 1er, étage parfumerie » à la manière d'un groom, ce qui est une référence à la comédie de la BBC "Are You Being Served?"[2]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Doctor Who - Fact File - Evolution of the Daleks » (consulté le 28 avril 2007)
  2. « http://www.behindthesofa.org.uk/2007/05/daleks_invasion.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 9 avril 2013) Behind the Sofa's review of "Evolution of the Daleks"