D. (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

D. (titre original : An Officer and a Spy) est un roman historique britannique de Robert Harris publié en 2013 et portant sur l'affaire Dreyfus.

Résumé[modifier | modifier le code]

En 1895 le capitaine Alfred Dreyfus, un officier français juif, est condamné à la déportation à vie pour avoir fourni des documents secrets aux Allemands. Le commandant Picquart est promu chef de l'espionnage. Il découvre que le commandant Esterhazy espionne pour l'Allemagne et que son propre adjoint, Henry, sait que le coupable est Dubois. La presse parle d'Esterhazy et Picquart est envoyé en Tunisie. En 1897 Esterhazy l'accuse dans les journaux. Il rentre. Zola l'interroge. En 1898 Esterhazy est disculpé. Picquart est arrêté et Zola écrit « J'accuse ». Picquart est libéré en 1899. Il blesse en duel Henry qui l'avait insulté au procès de Zola. Il écrit au président du Conseil et est réarrêté. Henry avoue avoir menti, est arrêté et meurt en prison. Le général Boisdeffre démissionne. Dreyfus est ramené et rejugé. Labori, avocat de Picquart, est blessé. La peine de Dreyfus est baissée à dix ans de prison puis à la grâce pour raisons de santé. Il réintègre l'armée en 1906. Clemenceau devient président du Conseil et nomme Picquart ministre de la guerre.

Récompenses[modifier | modifier le code]

D. a obtenu le prix Walter Scott 2014[1] ainsi que le American Library in Paris Book Award 2014[2].

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Robert Harris adapte lui-même son roman pour le long métrage J'accuse de Roman Polanski, prévu pour 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Robert Harris wins Walter Scott Prize for Historical Fiction », sur BBC News, BBC, (consulté le 27 janvier 2016)
  2. (en) « The winner of the 2014 Book Award », American Library in Paris, (consulté le 27 janvier 2016)