D-Clics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

D-Clics
Logo D-Clics url

Adresse http://www.d-clics.com
Slogan « Faire d'un déclic associatif un parrainage collectif »
Type de site Sponsoring participatif
Langue Français
Inscription Facultative et gratuite
Siège social Tours
Drapeau de la France France
Propriétaire D-Clics SAS
Lancement 27 janvier 2017
État actuel En activité

D-Clics (www.d-clics.com), 1er site de crowdsponsoring[1] (et non de crowdfunding), où l'entreprise sponsorise des projets associatifs locaux grâce aux clics et partages d'internautes engagés, remerciés à leur tour par un cadeau. Grâce à ce nouveau concept, le site fait d'un déclic associatif un parrainage collectif !

Ce concept unique en France et à l’international[2] a été imaginé par Stéphanie Piot et permet de réinventer autant le don en ligne que la publicité digitale[3]. La start-up a vu le jour le 7 janvier 2016, en France, à Tours (37).

Histoire[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

Le concept a été pensé par Stéphanie Piot[4], présidente fondatrice[5] de la start-up tourangelle D-Clics. Entrepreneuse sociale depuis 16 ans avec la création de deux associations dans les secteurs de la santé et de la jeunesse, à l’échelle locale et européenne, consultante formatrice spécialisée dans la levée de fonds privés, Stéphanie Piot a eu son déclic entrepreneurial dans l’univers du digital afin de trouver des solutions aux problématiques de financement des associations locales.

Elle a alors réfléchi à une solution, en pensant au million d’associations et leurs 2 millions de Français salariés, leurs 13 millions de bénévoles actifs, mais aussi aux 5 350 000 foyers donateurs ou encore aux 170 000 chefs d’entreprises mécènes qui les soutiennent.

L’idée[6] : prendre d’un côté, l’entreprise en mal d’image et de proximité, qui dépense 30 milliards d’euros en publicité, et de l’autre, l’association en mal de financement, mais qui a toute la confiance de millions de Français engagés. L’objectif principal[7] étant de s’appuyer sur la solidarité de proximité et la force des réseaux sociaux pour rapprocher le monde de l’entreprise de celui des associations locales.

Comment ? En permettant à chacun d'agir en parrain/marraine ce qui ouvre vers une publicité digitale des entreprises partagée, pour un impact aussi positif pour elles, pour le monde associatif local, que pour les internautes ! Ainsi, avec D-Clics, fini la publicité qui affiche 30 % de promo. Les internautes voient et partagent une entreprise qui soutient un projet associatif avec l’opportunité pour eux d’obtenir en retour des cadeaux !

Le prototype de la plateforme D-Clics[8] a vu le jour le 27 janvier 2017[9]. Et depuis son lancement, D-Clics a permis de tester 24 campagnes permettant de financer des projets associatifs locaux, notamment en Indre-et-Loire tout en mettant en avant des commerces et entreprises locales qui ont le sens de l’engagement et de l’innovation. Les projets associatifs présents sur la plateforme sont issus de domaines très variés comme la culture, le handicap, la santé ou encore l’environnement.

Du Crowdfunding au Crowdsponsoring[modifier | modifier le code]

À première vue on pourrait croire que D-Clics fonctionne sur un modèle proche de Ulule, KissKissBankBank ou Kickstarter. Mais à y regarder de plus près, il existe une vraie différence entre D-Clics et ces modèles de financements participatifs. La différence entre le Crowdfunding et le Crowdsponsoring, c’est le rôle de l’internaute[10].

Lorsqu’un internaute souhaite soutenir un projet en Crowdfunding, il verse tout simplement de l’argent en recevant ou non une contrepartie du porteur de projet. Tandis que pour le Crowdsponsoring, les internautes (rebaptisés Clicœurs) se positionnent en parrains en donnant de simples clics et partages, qui permettent à une entreprise de donner de l’argent à un projet associatif. Les dons sont donc 100 % gratuits pour les internautes. Leurs clics et partages débloquent jusqu’à 5 €. Cerise sur le gâteau, ils sont à leur tour remerciés avec un cadeau de la part de l’entreprise.

Concept[modifier | modifier le code]

Une association a un projet à financer. Elle se rend sur le site www.d-clics.com et dépose son projet. Elle le décrit, ajoute quelques photos et définit son besoin de financement. C’est là que D-Clics agit en quelque sorte comme un site de rencontre… Une entreprise découvre ce projet et se reconnaît, se sent proche de ses valeurs. Elle souhaite le financer. Une campagne est alors créée et lancée sur le site[11].

Lorsqu'une campagne de collecte est lancée, les internautes, rebaptisés Clicœurs, sont invités à effectuer depuis la plateforme www.d-clics.com un simple clic sur le bouton dédié, ainsi qu’à partager (par mail ou sur les réseaux sociaux). Un clic débloque 2€ et un partage 3€. Ces sommes sont versées par l’entreprise sponsor du projet. L’internaute effectue un don totalement gratuit. La totalité des fonds sponsoring collectés grâce aux clics et partages sont reversés à l’association porteuse du projet[12].

D-Clics pour...[modifier | modifier le code]

Les internautes[modifier | modifier le code]

Pour un projet sans sponsor

Avant de pouvoir être Clicoeur pour ce projet, l’internaute devient d’abord follower : il suit sa page et la partage ! Plus la communauté du projet grandit, plus l’association a de chance de trouver son sponsor…

Pour un projet avec sponsor

L’internaute choisit les projets associatifs qui lui tiennent à cœur sur le site D-Clics[13] (environnement, handicap, santé, sport…). Pour les soutenir, il doit donner son clic et son partage (par mail ou via leurs réseaux sociaux). Et voici comment en deux étapes, il a débloqué 5€, reversés à l’association par l’entreprise sponsor. Cerise sur le gâteau, il reçoit en plus une surprise !

Aucune crainte pour les données, chez D-Clics nous attachons une importance toute particulière à la protection et à la confidentialité des données personnelles. Nous veillons au respect des dispositions de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 dite « Loi Informatique et Libertés » modifiée.

Les associations[modifier | modifier le code]

Une association a un projet et cherche un financement[14]. Elle s’inscrit sur le site. Aidée par les Guides D-Clics, elle mobilise et fédère une communauté afin de trouver une entreprise sponsor. Une fois le partenariat créé, elle lance sa campagne de collecte afin d’atteindre son objectif de financement.

Les entreprises[modifier | modifier le code]

Une entreprise[15] cherche à se démarquer et à faire connaître ses valeurs, elle souhaite donc sponsoriser une association sur D-Clics. Pour cela, elle s’inscrit sur le site et se décrit en quelques points clés. D-Clics se charge ensuite de lui trouver l’association qui lui correspond. Les deux réalisent un partenariat[16] et se lancent dans une campagne de collecte. Grâce à la mobilisation générale des internautes (contacts de l’association, salariés, proches etc.), elle gagne en visibilité, en notoriété, en capital sympathie et reverse le fruit de cette collecte au projet associatif.

Distinctions[modifier | modifier le code]

• D-Clics fait partie des lauréats 2016 du Réseau Entreprendre Val de Loire[17] et Initiative Touraine[18].

• En 2017, D-Clics a reçu le prix régional de la Fondation Crédit Coopératif.

• En juin 2017, Stéphanie Piot est finaliste du prix The Woman Entrepreneur Of The Year de la Fondation L’Oréal et de la Mairie de Paris.

• En septembre 2017, D-Clics a reçu le trophée Talents BGE de l'économie sociale et solidaire[19].

• En octobre 2017, D-Clics est finaliste du Trophée “Touraine, Terre de Réussite 2017” dans la catégorie “Innovation digitale”.

• En novembre 2017, D-Clics a été retenu parmi les 154 projets à la première sélection avant la finale de La France s’engage.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

• Crowdsponsoring • Financement participatifCollecte de fondsParrainage

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/idees-de-business/0211791624576-d-clics-aide-les-associations-grace-a-la-publicite-des-commerces-306050.php
  2. https://www.docaufutur.fr/2017/02/06/d-clics-revolutionne-publicite-digitale/
  3. https://www.maddyness.com/entrepreneurs/2017/02/24/fastpitch-5-startups-de-semaine-d-clics-habx-aubaine-happy-buy-happysitters/
  4. http://www.tours.fr/75-tours-moi.htm
  5. http://journeedelacom37.fr/intervenants/
  6. http://www.provocateurdesourires.com/2017/02/d-clics-1ere-plateforme-de-crowdsponsoring-reunit-associations-entreprises-clicoeurs/#sthash.BzPp8KCv.dpbs
  7. http://www.interactions-digitales.com/tag/crowdsponsoring/
  8. http://www.tours-madame.fr/les-declicoeurs-des-clics-pour-financer-les-associations/
  9. https://www.dailymotion.com/video/x5a08jw?start=154
  10. http://morenoconseil.com/d-clics-lance-la-premiere-plateforme-de-crowdsponsoring-entre-entreprises-et-associations/
  11. https://www.37degres-mag.fr/societe/d-clics-un-nouveau-modele-de-financement-pour-les-associations/
  12. http://fracama.org/actualite/view/4112/d-clics-du-financement-sponsoring-pour-le-monde-associatif-local-et-la-culture
  13. https://www.lanouvellerepublique.fr/actu/merci-qui-merci-les-clicoeurs
  14. https://www.lanouvellerepublique.fr/actu/theatre-des-clics-pour-impro-college-par-la-compagnie-la-clef
  15. http://www.businessmarches.com/d-clics-start-up-creer-publicite-digitale-solidaire/
  16. https://rcf.fr/actualite/economie/d-clics
  17. http://www.reseau-entreprendre-val-de-loire.fr/annuaire-chef-entreprise-laureat/d-clics-piot-stephanie-_R_364_13035_
  18. http://www.initiative-touraine.fr/laureats/plateforme-start-up-d-clics-creation-initiative-touraine.html
  19. https://www.facebook.com/BGEISMER4128/photos/a.1213809365312957.1073741827.1213809288646298/1964926563534563/?type=3&theater

Liens externes[modifier | modifier le code]


Site officiel
Page Facebook officielle
Page LinkedIn officielle
Page Twitter officielle