Dômu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dōmu)
Aller à : navigation, rechercher

Dômu, rêves d'enfant

童夢
(Dōmu)
Type Seinen
Genre Surnaturel, horreur
Manga
Auteur Katsuhiro Otomo
Éditeur (ja) Kōdansha
(fr) Les Humanoïdes Associés
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Young Magazine
Sortie initiale
Volumes 3

Dômu (童夢, Dōmu?) est un manga de Katsuhiro Ōtomo. Il a été prépublié dans le magazine Weekly Young Magazine entre et puis publié par Kōdansha en 1983. Publié en France sous le titre Rêves d'enfant, cette œuvre a été vendue à plus de 500 000 copies au Japon.

Katsuhiro Ōtomo y développe certains thèmes comme la télékinésie, enfants aux puissants pouvoirs et incomprise par la majorité des adultes, visions urbaines apocalyptiques qui nourriront son œuvre future, notamment le manga Akira.

Histoire et thème[modifier | modifier le code]

Une série de suicides suspects attire l'attention de la police. En effet, dans une zone résidentielle, pas moins de vingt-cinq morts sont recensés pour un seul bâtiment!! L'inspecteur Yamagawa et son équipe enquête et ils finissent par comprendre que le tueur ne s'intéresse pas aux personnes qu'il tue, mais juste au bâtiment et aux personnes qui y vivent ; autre détail étrange, chaque mort a perdu un objet particulier (bague de famille, montre, etc.). L'enquête progresse, mais peu de temps après, Yamagawa se suicide à son tour.

Ici pas de grands mystères sur le meurtrier, qui est révélé dès la page 43, le thème est autre part. Il est plus question de l'enfance, au même titre qu'Akira est un thème sur l'adolescence. On a ici un vrai enfant et un faux, tous deux dotés de grands pouvoirs. Leur lutte est l'image de l'enfant qui se refuse à devenir un adulte (et également à l'enfant qui se veut adulte). Dômu est également travaillé sous une approche très cinématographique, le dessin étant à la limite du scénarimage.

L'auteur s'est inspiré d'un fait divers mystérieux : dès l'inauguration de la cité HLM Takashimadaira à Itabashi-ku en 1972, une vague de suicides inexpliqués (plus de 150) eurent lieu jusqu'à ce que les autorités condamnent les accès aux toits et installent des filets antichute[1],[2].

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

Tome 1 Tome 2 Tome 3
Janvier 1991
80 pages
Grand format
ISBN 2-7316-0776-9
Août 1991
92 pages
Grand format
ISBN 2-7316-0916-8
Janvier 1992
84 pages
Grand format
ISBN 2-7316-1017-4
couverture cartonnée
240 pages
Format : 215 mm x 310 mm
ISBN 2-7316-1251-7
couverture souple
240 pages
Format : 165 mm x 230 mm
ISBN 2-7316-6246-8
couverture souple
240 pages
Format : 150 mm x 210 mm
sens de lecture japonais
ISBN 978-2-7316-2132-7

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Juergen Specht - Photographs - Documentation 74: The Takashimadaira Housing Complex
  2. sol ~ research weblog

Ctagéorie:Manga fantastique