Dülmen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dülmen (homonymie).

Dülmen
Blason de Dülmen
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of North Rhine-Westphalia.svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
Münster
Arrondissement
(Landkreis)
Coesfeld
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
7
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Elisabeth Stremlau SPD
2004-2009
Partis au pouvoir SPD
Code postal 48249
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05 5 58 016
Indicatif téléphonique 02594
Immatriculation COE
Démographie
Population 47 432 hab. (31 décembre 2006)
Densité 257 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 49′ 59″ nord, 7° 18′ 00″ est
Altitude Min. 46 m
Max. 150 m
Superficie 18 449 ha = 184,49 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Dülmen

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Dülmen
Liens
Site web www.duelmen.de

Dülmen est une ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne), située dans l'arrondissement de Coesfeld, dans le district de Münster, dans le Landschaftsverband de Westphalie-Lippe.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dülmen accueille un « Army Prepositionned Stocks » (APS, ou stock militaire prépositionné) des forces armées des États-Unis[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Par le Recès d'Empire de 1803 le comté souverain de Dülmen fut élevé au rang de duché, et donné à Auguste Louis Philippe Emmanuel de Croÿ, le 9ème duc de Croÿ, en compensation de la perte du Comté de Horn décidée au traité de Lunéville (1801). Par le Congrès de Vienne en 1815 ce duché était attribué au Royaume de Prusse. Le Château de Dülmen, resté dans la propriété de la Maison de Croÿ, était détruit en 1945.

Le duc Alfred de Croÿ-Dülmen a sauvé le cheval de Dülmen, un mélange entre chevaux sauvages et féraux.

Politique[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Charleville-Mézières (France)
Drapeau de l'Allemagne Fehrbellin (Allemagne) (Brandebourg)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Chapleau, « Les États-Unis expédient en Europe 1 500 soldats prêts au combat », Ouest-France,‎ (lire en ligne)