Dôme de neige des Écrins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Dôme de neige des écrins)
Aller à : navigation, rechercher
Dôme de neige des Écrins
Face nord de la barre des Écrins et son dôme (à droite). Vue du glacier Blanc.
Face nord de la barre des Écrins et son dôme (à droite). Vue du glacier Blanc.
Géographie
Altitude 4 009 m[1]
Massif Massif des Écrins (Alpes)
Coordonnées 44° 55′ 28″ nord, 6° 21′ 14″ est[2]
Administration
Pays Drapeau de la France France
Régions Auvergne-Rhône-Alpes
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Départements Isère
Hautes-Alpes
Ascension
Première Emmanuel Boileau de Castelnau avec Pierre Gaspard père et fils, le
Voie la plus facile versant N et arête SE (F-) depuis le refuge des Écrins

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Alpes

(Voir situation sur carte : Hautes-Alpes)
Dôme de neige des Écrins

Géolocalisation sur la carte : Isère

(Voir situation sur carte : Isère)
Dôme de neige des Écrins

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Dôme de neige des Écrins

Le dôme de neige des Écrins (4 009 m) est un sommet alpin situé au pied de la barre des Écrins, à la limite entre les départements français de l'Isère et des Hautes-Alpes.

Le glacier Blanc est entouré de sommets permettant de prendre connaissance de la haute montagne avant l'ascension de ce « 4 000 » et acclimater son organisme à l'altitude. L'ascension se fait habituellement depuis le refuge des Écrins (3 170 m) et demande trois à quatre heures pour des alpinistes entraînés. C'est une course glaciaire sans difficulté technique, si ce n'est le franchissement de la rimaye sommitale, aléatoire.

Voies d'accès[modifier | modifier le code]

  • Voie normale[3]
  • Voie originale Young (Couloir Young)[4]
  • Face nord directe (voie Giraud)[5]
  • Goulotte Boivin[6]
  • Mayer Dibona[7]
  • Pilier central de gauche[8]

Records[modifier | modifier le code]

Le record d'ascension en courant est de h 57 depuis le pré de Madame Carle (1 874 m), réalisé par Mathéo Jacquemoud en  ; il améliore le record de Kílian Jornet datant de 2005[9],[10].

Le record pour l'aller-retour en ski de montagne est de h 46 depuis le pré de Madame Carle, réalisé par Steven Blanc en [11].

Références et notes[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Labande, Guide du Haut-Dauphiné : Massif des Écrins, t. 2 : Partie est : Écrins, Ailefroide, Pelvoux, Roche Faurio, Combeynot, Agneaux, Clouzis, Éditions de l'envol,
Les Écrins et le glacier Blanc.
Face nord-ouest des Écrins vue de la Tête de la Maye (à côté de La Bérarde). Au centre de la muraille, le couloir Mayer-Dibona est enneigé.