Détroit de Fury and Hecla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le détroit de Fury and Hecla est un détroit de l'Océan Arctique reliant le bassin de Foxe et le golfe de Boothia dans le Nunavut au Canada. Il sépare donc le continent nord-américain (péninsule de Melville), au sud, de l'île de Baffin, au nord. Il porte le nom des deux navires de la Royal Navy, le HMS Fury et le HMS Hecla qui participèrent à sa découverte en 1822, le premier était commandé par William Edward Parry.

Le chenal fait 130 km de long sur 15 à 25 km de large, lesquels se réduisent à 1900 m à son goulet le plus étroit[1]. Pris par les glaces la majeure partie de l'année, il ne permet pas actuellement la navigation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Plus précisément, à ce point, le passage entre les deux golfes ne se fait pas directement entre la terre de Baffin et le continent du fait de la présence de deux îles basses, l'île Elder (en) et l'île Ormonde (en), ainsi que d'une multitude d'îlots : du nord au sud, un premier chenal très étroit (300 m) sépare la Terre de Baffin de l'île Elder, un second à peine plus large est situé entre l'île Elder et l'île Ormonde et enfin le détroit principal (1900 m) s'ouvre entre l'île Ormonde et la péninsule de Melville.