Détransition

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La détransition, parfois appelée retransition, est l'interruption d'une transition.

Terminologie[modifier | modifier le code]

Dans le domaine du genre, la transition est le fait de modifier son expression de genre, ce qui implique pour une personne des changements sociaux (nom d'usage, vêtements, pronoms), légaux (nom légal, genre) et/ou médicaux (hormonosubstitution, chirurgie de réattribution sexuelle), pour être en accord avec son genre ressenti, différent de celui assigné à sa naissance.

La détransition (ou retransition) est le processus qui stoppe (complètement ou temporairement) la transition. Denise Medico observe dans la population étudiée (20 personnes) une tendance à « s'affirmer dans la non-binarité » plutôt que de retourner au genre assigné à la naissance[1]. Une autre étude[2] sur une population de 203 personnes donne 88% de personnes s'identifiant femmes après détransition.

Les personnes entamant une détransition seraient moins de 10%[1].

Raisons et prévalence[modifier | modifier le code]

La détransition est un phénomène rare selon le National Center for Transgender Equality (États-Unis). Dans les résultats de son compte-rendu de 2015[3], 8% des personnes trans interrogées avaient arrêté leur transition à un moment donné. La majorité des répondants qui ont abandonné la transition ne l'ont fait que temporairement, et 62% vivaient actuellement dans un genre différent de celui qu'ils pensaient être à la naissance. La détransition complète concernait 5% de l'échantillon, avec 11% de femmes et 4% d'hommes. Parmi les raisons principales de détransition, il y avait :

  • 36% en raison de leurs parents (la plus importante) ;
  • 31% en raison de harcèlement ;
  • 29% en raison de difficultés à l'embauche.
  • 26% en raison d'autres membres de leur famille ;
  • 18% en raison de leur partenaire, marié ou non.

En revanche, 5% s'étaient rendu compte que cela n'était pas pour elles (soit seulement 0.4% du total des personnes trans interrogés dans l'étude).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Au-delà des préjugés sur la détransition », sur La Presse, (consulté le )
  2. (en) « Female detransition and reidentification: Survey results and interpretation », sur archive (consulté le )
  3. National Center for Transgender Equality, « The Report of the 2015 U.S. Transgender Survey », sur transequality.org, (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :