Détachement air 181 La Réunion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Détachement Air 181 La Réunion
« Lieutenant Roland Garros »
Cocarde
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Informations aéronautiques
Type d'aéroport Militaire
Gestionnaire Armée de l'air

La base aérienne 181 est devenue en 2013, le Détachement air 181 « Lieutenant Roland Garros ».

Roland Garros, devant un avion Demoiselle, vers 1910.

Le Détachement air 181 est une base aérienne française de l'Armée de l'air implantée dans le nord de l'île de La Réunion, un département d'outre-mer dans l'océan Indien.

Officiellement appelée depuis 2013 Détachement air 181 Lieutenant Roland Garros en l'honneur de Roland Garros, un Réunionnais qui livra de nombreux combats aériens durant la Première Guerre mondiale, elle est située depuis 1973 sur le territoire communal de Sainte-Marie, où elle se sert des infrastructures civiles de l'aéroport de La Réunion Roland-Garros.

Composante aérienne des Forces armées de la zone sud de l'océan Indien, elle dispose d'une organisation similaire aux autres bases aériennes françaises et met en œuvre deux Airbus CN-235.

Envole mission d'un CASA CN-235.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1973, la base aérienne 181 était installée sur ce qui est devenu l'aéroport international d'Ivato, sur l'île voisine de Madagascar, devenue indépendante en 1960. Depuis son installation à La Réunion, elle est surtout sollicitée pour des interventions humanitaires, notamment à Madagascar à la suite du passage de cyclones tropicaux. Elle a néanmoins participé à de véritables opérations militaires aux Comores.

En 2007, à la suite du cyclone Gamède, qui a coupé le sud du nord de l'île de La Réunion, elle a également assuré avec l'aéroport de Pierrefonds un pont aérien destiné à l'approvisionnement en denrées essentielles de la région de Saint-Pierre, isolée par l'effondrement du pont de la rivière Saint-Étienne.

En 2013, la base aérienne devient un détachement aérien avec deux C-160 Transall[1] de l'escadron de transport 50 "Réunion". En 2015, deux Airtech CN-235 ont pris la succession des Transall[2].

Depuis 2013, le Détachement air 181 est doté d'un site internet officiel : http://www.da181.air.defense.gouv.fr

Commandements du DA181[modifier | modifier le code]

  • 2011 - 2014 Lieutenant-Colonel Devèze Jean-Charles
  • 2009 - 2011 Colonel Claude Beaudoin[3]
  • Colonel Pierre Edery


Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. La fin programmée de la base aérienne, Le Quotidien de la Réunion, 25 juillet 2008
  2. Alain Dupuis, « Deux Casa CN-235 remplaceront les Transall l’an prochain », clicanoo,‎ (lire en ligne)
  3. (fr)« Le colonel Beaudoin bientôt aux commandes », Le Quotidien de La Réunion,‎ (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Georges Ripol, Les forces aériennes françaises dans la zone Sud de l'océan Indien : 1929-2004 : du camp d'aviation d'Ivato à la B.A. 181 de Saint-Denis-Gillot : soixante-quinze [75] années de présence de l'Armée de l'air à Madagascar et à La Réunion, Saint-Denis de La Réunion, Université de La Réunion, , 514 p. (lire en ligne)