Désiré-François Le Filleul Des Guerrots

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Désiré-François Le Filleul Des Guerrots
Biographie
Naissance
Décès
Surnom
Le FIorian de la NormandieVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Genre artistique

Désiré-François Le Filleul des Guerrots né le  au château des Guerrots, où il est mort le , est un poète et fabuliste français.

D’une noble et ancienne famille de Normandie, Le Filleul des Guerrots joignit, toute sa vie, un amour des lettres au culte des arts qui lui attira le nom de « Florian de Normandie ». Reçu membre de l’Académie de Rouen en 1810, il en fut, pendant plus de trente ans, le poète officiel, y faisant lecture de fables, de rapports, de critiques littéraires et de traductions d’Horace, son auteur classique de prédilection.

Il collaborait à la Revue de Rouen, qui contient, comme les comptes rendus des Académies dont il était membre, un bon nombre de pièces de vers de sa composition.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Papillon, Rouen, P. Périaux, 1813.
  • Fables et poésies diverses, Paris, de Fain, 1818 ; rééd. 1821, Paris, F. Didot, 1824, Paris, Pihan-Delaforest, 1836, Rouen, A. Péron, 1843, 1852.
  • Fables, Rouen, A. Péron, 1843.
  • Les Fleurs de la Fête-Dieu ou l’Effet des richesses, idylle, Rouen, A. Péron, 1845.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]