Déshabillez-moi (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Déshabillez-moi.
Déshabillez-moi

Chanson de Juliette Gréco
extrait de l'album La Femme
Sortie Octobre 1967
Enregistré
Durée 3:45
Genre Chanson française
Format 33 tours 30 cm mono-stéréo (gravure universelle)
Auteur Robert Nyel
Compositeur Gaby Verlor
Producteur Paul Guiot
Label Philips

Pistes de La Femme

Déshabillez-moi est une chanson écrite par Robert Nyel et composée par Gaby Verlor, interprétée par Juliette Gréco en 1967.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Genèse[modifier | modifier le code]

Déshabillez-moi est une chanson d'amour et de séduction écrite par Robert Nyel et destinée, à l'origine, à une strip-teaseuse d'un cabaret dont Nyel est amoureux. Mais leur séparation met fin à ce projet, si bien que la chanson est proposée à Juliette Gréco qui, séduite par le thème audacieux et sensuel, accepte de l'interpréter[1]. La chanteuse a l'idée d'ajouter la réplique finale ironique « Et vous… Déshabillez-vous ! » lors de l'enregistrement, rendant selon ses propres termes « la chanson moins salace »[2]. C'est la première chanson de la face B de son album studio 33 tours La Femme paru en octobre 1967.

Le titre est au départ boycotté par les trois grandes radios françaises (RTL, Europe 1 et France Inter) mais devient début 1968 un grand succès, surtout après qu'on a interdit à Gréco de le chanter dans l'émission Télé Dimanche et qu'a été médiatisé le refus des radios de le diffuser. Il devient l'unique tube radiophonique de la carrière de Gréco[1].

Reprises[modifier | modifier le code]

Adaptations étrangères[modifier | modifier le code]

Enregistrées par Juliette Gréco[modifier | modifier le code]

Plusieurs versions en langue étrangère ont été enregistrée par Gréco, dont[6] :

  • Io mi spoglierò, version italienne enregistrée par Juliette Gréco le (inédit)
  • Lösch die lampe aus, version allemande enregistrée par Juliette Gréco le (inédit)
  • Jean Remove My Coat, version anglaise enregistrée par Juliette Gréco le (inédit)

Enregistrées par d'autres interprètes[modifier | modifier le code]

  • Undress Me, adaptation anglaise par Paul Anthony Buck et interprétée par Marc Almond (album Absinthe: The French Album, octobre 1993)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b David Lelait-Helo, Le Roman de la chanson française Couverture, éditions du Rocher, , p. 84.
  2. Juliette Gréco reçoit à la maison
  3. Version de Patti Layne (1987)
  4. Version de Mylène Farmer (1987)
  5. Clip officiel de Bercy 2006
  6. Source : Juliette Gréco internationale, volume 16 de son intégrale L'Éternel Féminin (2003, Mercury-Universal).