Déshabillé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Déshabillé sur un mannequin

Le terme déshabillé a d'abord servi à désigner les robes de chambre pour homme avant de désigner un vêtement d'intérieur féminin constitué d'un ensemble en tissus coordonnés constitué d'une robe de chambre et d'une chemise de nuit souvent transparente. L'usage du terme s'étend parfois à ne désigner que la robe de chambre qui se différencie du peignoir ou de la robe de chambre en étant plus élégante, la rapprochant plus de la lingerie que du vêtement d'intérieur[1]. En réaction à la crise de 1929, les actrices hollywoodiennes s'affichent à l'écran en lingerie du soir[2].

C'est un vêtement séduisant et l'image de la femme en déshabillé est généralement associée à l'élégance, au raffinement et au charme.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le vêtement, M.N. Boutin-Arnaud, S. Tasmadjian, Éditions Nathan, 1997. (ISBN 2-09-182472-0)
  2. Pauline Ngo-Ngok, « Le déshabillé en 4 dates », L'Express Styles,‎ , p. 16 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :