Désarmement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Démantèlement d'un missile Pershing.

Le désarmement est le processus par lequel un État s'engage à réduire ou à détruire en totalité son parc d'arme à vocation militaire. Le désarmement est en général mené dans le cadre d'un accord bilatéral ou multilatéral. Il correspond à une volonté de réduire les risques de conflit, dans une vision raisonnée du pacifisme. C'est un acte politique fort, tant sur le plan national que sur la scène internationale, pouvant engendrer une opposition farouche. Ainsi, les réactions nationalistes allemandes après le Traité de Versailles.

Sigles[modifier | modifier le code]

  • ABM : Traité ABM
  • CABT : Convention sur l'interdiction de la mise au point, de la fabrication et du stockage des armes bactériologiques (biologiques) ou à toxines et sur leur destruction ;
  • CCD :
  • CFE : Traité sur les forces conventionnelles en Europe ;
  • CIAC : Convention sur l'interdiction de la mise au point, de la fabrication, du stockage et de l'usage des armes chimiques et sur leur destruction ;
  • ENMOD: Convention sur l'interdiction d'utiliser des techniques de modification de l'environnement à des fins militaires ou toutes autres fins hostiles ;
  • ICBM :
  • IDS :
  • MBFR :
  • MIRV :
Jimmy Carter et Léonid Brejnev signent l'accord SALT II à Vienne (Autriche) le 18 juin 1979

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Assemblée générale de l'ONU peut[1] « étudier les principes généraux de coopération pour le maintien de la paix et de la sécurité internationales, y compris les principes régissant le désarmement et la réglementation des armements, et faire, sur ces principes, des recommandations soit aux Membres de l'Organisation, soit au Conseil de sécurité, soit aux Membres de l'Organisation et au Conseil de sécurité.

Chronologie du désarmement (superpuissances)[modifier | modifier le code]

Voir aussi l'article Traité de désarmement

Soldats iraniens portant des protections contre les armes chimiques.
  •  : déclaration de la Haye, interdisant le recours aux gaz asphyxiants (réitérée à Washington en 1922)
  • 1924-1925 : proposition et échec du protocole de Genève sur la sécurité collective et le désarmement
  •  : protocole de Genève prohibant les gaz asphyxiants et les armes bactériologiques
  •  : ouverture à Genève de la "Conférence du désarmement"
  •  : l'Allemagne quitte la conférence du désarmement puis la Société des Nations le
  •  : convention interdisant la mise au point, l'acquisition et l'emploi des armes bactériologiques
  •  : signature à Moscou du traité ABM (ABM pour Anti-Balistic Missile)
  •  : ouverture du Xe Congrès du Parti communiste chinois
  •  : ouverture des négociations pour la Mutual and Balanced Force Reduction ou M.B.F.R. à Vienne
  •  : première rencontre de cosmonautes américains et soviétiques dans l'espace
  •  : création de la Charte 77 en Tchécoslovaquie
  • : signature d'une entente sur la limitation des armes stratégiques (Salt II)
  •  : décès du maréchal Tito en Yougoslavie
  •  : manifestation contre les missiles nucléaires en République fédérale d'Allemagne
  •  : lancement de l'Initiative de défense stratégique par les États-Unis
  • 1984 : une commission d'enquête des Nations unies fait le constat d'emploi d'armes chimiques dans la guerre Iran-Irak
  •  : Ouverture du Sommet de Genève entre Mikhaïl Gorbatchev et Ronald Reagan
  •  : réunion à Paris d'une conférence internationale (149 pays) sur l'interdiction de la production, du stockage et de l'emploi des armes chimiques
  •  : ouverture de négociations en vue d'un Traité sur les forces conventionnelles en Europe à Vienne
  •  : signature du Traité de réduction des armes stratégiques Start

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]