Déplacement (linguistique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Déplacement.

Le déplacement est la capacité d'un langage à évoquer des entités absentes ou non-existantes, ou des événements ayant eu lieu dans le passé ou qui auront lieu dans l'avenir. Il est généralement admis que cette capacité est spécifique au langage humain.

En 1960, Charles F. Hockett avance que le langage humain comprend 13 traits conceptuels (design features) qui le distinguent du langage animal :

« L'homme est, selon toute vraisemblance, presque unique dans sa faculté de parler de choses qui sont éloignées dans l'espace, le temps ou les deux, par rapport au moment et au lieu où se déroule la communication. Ce trait — "déplacement" — semble définitivement absent du système vocal des plus proches parents ; toutefois, il apparaît dans la danse des abeilles[trad 1],[1]. »

En grammaire générative[modifier | modifier le code]

En grammaire générative, un déplacement est une opération consistant à modifier l'ordre de deux constituants adjacents d'une phrase dans des conditions définies par une transformation[2]. C'est le cas par exemple dans la transformation pronominale en français (on dit aussi qu'il y a permutation). Par exemple, Pierre voit le loup → Pierre voit le → Pierre le voit.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Citations originales[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Man is apparently almost unique in being able to talk about things that are remote in space or time (or both) from where the talking goes on. This feature—"displacement"—seems to be definitely lacking in the vocal signaling of man's closest relatives, though it does occur in bee-dancing. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Charles F. Hockett, « The origin of speech », Scientific American, vol. 203,‎ , p. 88–96 (DOI 10.1038/scientificamerican0960-88, résumé)
  2. Jean Dubois et al., Dictionnaire de linguistique, Larousse, (ISBN 2-03-340308-4)