Dépendance à l'automobile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Trafic automobile à Los Angeles.

La dépendance à l'automobile est un phénomène concernant les villes, mais aussi les campagnes où l'automobile est le moyen de transport prédominant, réduisant ainsi le libre choix des résidents quant à leur manière de se déplacer. Cette tendance peut aussi être vue comme une sorte d'addiction (ou assuétude). L'analogie avec l'addiction à certaines substances et activités nuisibles est justifiée par la loi des rendements décroissants en lien avec une augmentation de la participation : plus l'utilisation augmente, plus l'effet désiré diminue, jusqu'à un point où la prise doit être régulière pour rester dans un état normal, créant ainsi un état de dépendance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]