Département des Oasis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Algérie image illustrant l’histoire de l'Algérie image illustrant la France
image illustrant l’histoire de France image illustrant l’administration territoriale
Cet article est une ébauche concernant l’Algérie, l’histoire de l'Algérie, la France, l’histoire de France et l’administration territoriale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Département des Oasis
Wilaya des Oasis

19581962
19621968
19681974

Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation du département des Oasis.

Informations générales
Statut Département français d'Algérie, puis département et wilaya d'Algérie
Chef-lieu Ouargla
Démographie
Population 416 418 hab.
Superficie
Superficie 1 297 050 km²
Histoire et événements
7 août 1957 Création
1962 Indépendance de l'Algérie
1968 Transformation en wilaya
1974 Réorganisation et suppression

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le département des Oasis fut un département français du Sahara créé le 7 août 1957 à la suite du démantèlement des Territoires du Sud.

Création[modifier | modifier le code]

Le département des Oasis fut créé par le décret n° 57-903 du 7 août 1957 portant organisation administrative de la partie des territoires du Sud englobés dans l'Organisation commune des régions sahariennes[1].

Territoire[modifier | modifier le code]

Le territoire du département des Oasis recouvrait :

Sa superficie était de 1 297 050 km2 pour une population de 416 418 habitants.

Chef-lieu[modifier | modifier le code]

Le chef-lieu du département des Oasis, initialement fixé à Laghouat, fut transféré à Ouargla par le décret n° 59-1214 du 23 octobre 1959.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Arrondissements[modifier | modifier le code]

À sa création, le département des Oasis était divisé en trois arrondissements :

Le décret n° 60-1291 du 3 décembre 1960 portant création d'arrondissements dans les départements des Oasis et de la Saoura[2] divisa le département des Oasis en neuf arrondissements :

Cantons[modifier | modifier le code]

Le décret n° 59-103 du 7 janvier 1959 divisa le département des Oasis en vingt-cinq cantons.

Canton Chef-lieu Arrondissement Commune(s)
Laghouat Laghouat Laghouat Laghouat
Ksar-el-Ilirane Ksar-el-Ilirane Laghouat Ksar-el-Ilirane et Laarba de l'Est
Tadjmout Tadjmout Laghouat Tadjmout, Aïn-Madhi-el-Houita et Laarba de l'Ouest
Ouled-Yahya-ben-Salen Ksar-el-Ilirane Laghouat Ouled-Yahya-ben-Salen
Mzab-Nord Berriane Laghouat Berriane et Guerrara
Ghardaïa Ghardaïa Laghouat Ghardaïa et Melika
Pentapole-Est Beni-Isguen Laghouat Beni-Isguen, Bounoura et El-Atteuf
Mettlili-des-Chaamba Mettlili Laghouat Mettlili-des-Chaamba
El-Goléa El-Goléa Laghouat El-Goléa
Touggourt Touggourt Touggourt Touggourt
Temacine Temacine Touggourt Temacine et Meggarine
M'Raïer M'Raïer Touggourt M'Raïer et Arab-Gueraba
Djamaa Djamaa Touggourt Djamaa et Ouled-Moulet
El-Hadjira El-Hadjira Touggourt Saïd-Oaled-Amor et Ouled-Sayah
Taïbet Touggourt Touggourt Taïbet
El-Oued El-Oued Touggourt El-Oued, Trifaoui et Oued-el-Mennia
Debila Djede'da Touggourt Hassi-Khalifa, Magrane, Debila, Bechima, Z'Goum et Sidi-Aoune
Guémar Guémar Touggourt Guémar
Kouinine Kouinine Touggourt Kouinine et Reguiba-du-Souf
Amiche Bayada Touggourt Bayada, Nakhla et Robbah
Ouargla Ouargla Ouargla Ouargla
Ouargla Nomade Ouargla Ouargla Saïd-Othba-Mekhadma, Chambaa-Beni-Thour et Fort-Flatters
Tidikeit In Salah Ouargla Aoulef, Foggaret-ez-Zaoua, In Char et In Salah
Ajjet Djanet Ouargla Djanet et Polignac
Hoggar Tamanrasset Ouargla Tamanrasset et Touareg Hoggar

Communes[modifier | modifier le code]

En 1962, le département des Oasis fut de nouveau démantelé après l'indépendance de l'Algérie en plusieurs Wilayas : El-Oued, Ghardaïa, Illizi, Laghouat, Ouargla et Tamanrasset.

Députés et sénateurs[modifier | modifier le code]

Députés à l'Assemblée nationale[modifier | modifier le code]

Aux termes de l'ordonnance n° 58-965 du 16 octobre 1958, relative à l'élection des députés représentants les départements de la Saoura et des Oasis, celui-ci formait une circonscription électorale unique élisant trois députés au scrutin de liste majoritaire à un tour.

Nom Parti Mandat
Hamza Al-Sid-Boubakeur RNUR Du 9 décembre 1958 au 3 juillet 1962
Mohamed Boudi RNUR Du 9 décembre 1958 au 3 juillet 1962
Marcel Deviq RNUR Du 9 décembre 1958 au 3 juillet 1962

Sénateur[modifier | modifier le code]

Nom Parti Mandat
Ali Merred UNR Du 31 mai 1959 au 4 juillet 1962

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décret n° 57-903 du 7 août 1957 JORF du 8 août 1957 sur Légifrance, p. 7831-7832
  2. Décret n° 60-1291 du 3 décembre 1960 portant création d'arrondissements dans les départements des Oasis et de la Saoura Légifrance > Fac-similé JO du 08/12/1960, page 10987

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Webographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) le site du SPLAF : départements de l'Algérie française de 1848 à 1962