Département des antiquités orientales du musée du Louvre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Département des antiquités orientales du musée du Louvre
Image dans Infobox.
Cour Khorsabad
Géographie
Partie de
Fonctionnement
Statut
Département de conservation du Louvre (d), organisationVoir et modifier les données sur Wikidata

Le département des antiquités orientales du musée du Louvre à Paris conserve des objets provenant d'une région située entre l'actuelle Inde et la mer Méditerranée (Turquie, Syrie, Irak, Liban, Israël, Jordanie, Arabie saoudite, Iran, Afghanistan… ). Il offre un panorama presque complet des anciennes civilisations de l'Asie mineure. Il s'agit d'une des trois plus grandes collections du monde (avec celles du British Museum et du musée de Pergame) avec plus de 150 000 objets. Le département présente 6 500 œuvres dans une trentaine de salles, dont des chefs d'œuvre universels comme le Code de Hammurabi ou les impressionnants Lamassus du palais de Khorsabad.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Musée assyrien du Louvre, fondé en 1847 et alors rattaché au département des Antiques, est le premier au monde consacré aux antiquités orientales. Le département des antiquités orientales à proprement parler est créé en 1879. Tout au long du XIXe siècle et pendant la première moitié du XXe siècle, les collections s'enrichirent grâce aux fouilles menées par les archéologues français dans tout le Moyen et le Proche Orient, notamment sur les sites de Khorsabad, Suse, Mari et Ugarit.

Depuis le Néolithique, de nombreuses civilisations se sont succédé dans cette région, où l'on voit notamment apparaître une administration politique, militaire et religieuse. C'est également le berceau de l'écriture, qui fait son apparition vers -3300 à Uruk, en Mésopotamie.

Collections[modifier | modifier le code]

Avec plus de 150 000 objets, le musée du Louvre possède l'une des plus riches collections du monde.

Le musée compte trois collections relevant de ce département, réparties selon des ensembles géographiques et culturels :

Mésopotamie[modifier | modifier le code]

Objet Description Origine et datation
AO 2674

Vase Entemena Louvre AO2674.jpg

L'aigle Anzu

Vase d'En-metena

Vase liturgique dédié par Entemena ou En-metena, roi de Lagash, au dieu Ningirsu.

Le même motif figure quatre fois : l'aigle léontocéphale Anzu, animal attribut du dieu Ningirsu, prend entre ses serres des lions, des cerfs et des capridés, évoluant sur une ligne de chevrons qui représente le sol.

Argent et cuivre. Hauteur : 35 cm.

Base Atlas 11380

Richelieu, rez-de-chaussée, salle 236.

Tello (ancienne Girsu, dans le pays de Sumer


Vers -2400.

AO 17551

Ebih-Il Louvre AO17551 n01.jpg

Le nom ebih-il
Ebih-Il Louvre AO17551 n04.jpg

Ebih-il

Statue d'un dignitaire du royaume de Mari, vêtu du kaunakès, jupe en fourrure.

Inscription sur l'épaule : ebih-il, nu-bandà (« Ebih-il, administrateur militaire »)

Albâtre, coquillage, bitume, lapis-lazuli. Hauteur : 52,5 cm

Fouilles André Parrot, 1934-1935

Notice du musée du Louvre

Base Atlas 9740

Richelieu, rez-de-chaussée, salle 234.

Tell Hariri (ancienne Mari), Syrie, temple d'Ishtar


Période des dynasties archaïques (-2900 / -2340)

Vers -2340.

AO 3293, AO 4108

Gudea of Lagash Girsu.jpg

Gudea, prince de Lagash

Statue assise dédiée au dieu Ningishzida

Diorite. Hauteur : 46 cm

Fouilles Ernest de Sarzec (tête) AO 3293 et Gaston Cros, 1903 (corps) AO 4108

Base Atlas 11975

Rez-de-chaussée, salle 228

Tello, ancienne Girsu

Basse Mésopotamie, pays de Sumer

Troisième dynastie d'Ur (-2112/2004)

AO 8

Gudea statue A Louvre (AO 8) - (2).jpg

Inscription donnant le nom de Gudea, prince de Lagash

Statue de Gudea (AO 8)

Statue de Gudea, prince de Lagash, dite statue A, dédiée à la déesse Ninhursag

Diorite. H. : 1,24 m

Fouilles Ernest de Sarzec, 1881

Base Atlas 11948

Rez-de-chaussée, salle 228

Tello, ancienne Girsu

Basse Mésopotamie, pays de Sumer

Troisième dynastie d'Ur (-2112/2004)

Vers -2120.

AO 31917

Kaunakes Bactria Louvre AO31917.jpg

Princesse de Bactriane

Statuette féminine portant le kaunakès (sorte de crinoline).

Chlorite et calcite.

Notice no 19108, base Atlas, musée du Louvre, Richelieu, rez-de-chaussée, salle 9.

Bactriane, Iran.

Début du IIe millénaire av. J.-C.

AO 19520, AO 19824

L-a80 2005-12-29 0084.jpg

Lion de Mari

Mari, temple aux Lions

Fouilles André Parrot, 1936-1937

Cuivre. Hauteur : 40 cm ; longueur : 70 cm

Richelieu, rez-de-chaussée.

Base Atlas 24655

Salle du code de Hammurabi (salle 227)

Mari, Syrie

Début du IIe millénaire avant J.-C.

AO 19826

Investiture of Zimri-Lim Louvre AO19826 n01.jpg Investiture Zimri Lim Louvre diagram TT.JPG

Peinture de l'Investiture

Fresque provenant du palais royal de Mari.

La déesse Ishtar, sur un lion, tend au roi l'anneau et le bâton, insignes du pouvoir, au-dessus de deux déesses tenant un vase d'où jaillissent des courants d'eau vive, symboles de fertilité.

Tempera sur plâtre. Largeur : 2,50 m

Fouilles d'André Parrot, 1935-1936.

Salle du code de Hammurabi (salle 227)

Musée du Louvre, base Atlas 24657

Palais royal de Mari

Période amorrite

Vers -1700.

Sb 8

P1050763 Louvre code Hammurabi face rwk.JPG

Détail de l'inscription

Code de Hammurabi, roi de Babylone

Basalte. Hauteur : 2,25 m

Exposé sur l'acropole de Suse parmi d'autres chefs-d'oeuvre mésopotamiens prestigieux.

Fouilles Jacques de Morgan, acropole de Suse, hiver 1901 - 1902.

Base Atlas 24656

Richelieu, rez-de-chaussée, salle 227

Babylone, Irak ; ďécouvert à Suse, Iran

Règne de Hammourabi (-1792/-1750)

Objet babylonien réalisé vers -1750, déplacé à Suse au -XIIe siècle.

AO 15704

Worshipper Larsa Louvre AO15704.jpg

Adorant de Larsa

Statuette d'homme agenouillé, vouée par un habitant de Larsa au dieu Amurru pour la vie d'Hammurabi.

Bronze et or.

Hauteur : 19,6 cm

Notice no 24725, base Atlas, musée du Louvre

Richelieu, rez-de-chaussée, salle 3.

Mésopotamie


Période paléo-babylonienne

-IIe millénaire

AO 19857

Winged bull with human head-AO 19857-(30705417696).jpg

Human-headed winged bull Khorsabad z detail - Louvre 01b.jpg

Lamassus du palais de Khorsabad ou Taureau androcéphale ailé

Haut-relief et ronde-bosse, albâtre gypseux

Hauteur : 4,20 m ; longueur : 4,36 m.

Fouilles Paul-Émile Botta 1843-1844

Notice no 17425, base Atlas, musée du Louvre, Richelieu, rez-de-chaussée, salle 229.

Khorsabad, antique Dur-Sharrukin, Irak

Époque néo-assyrienne, règne de Sargon II (-721/-705)

AO 20132
Louvre-Lens - La Galerie du temps (2014) - 053 - AO 20132 (A).JPG
Statuette de femme nue debout

Statuette de femme nue debout, représentant peut-être la grande déesse babylonienne.

Albâtre, or, verre et terre cuite. Hauteur : 21,5 cm.

Notice no 13001, base Atlas, musée du Louvre, Sully, rez-de-chaussée, salle 310 ; à partir de 2014, Louvre-Lens, Galerie du Temps.

Babylone

-IIIe siècle/IIIe siècle

Perse[modifier | modifier le code]

Objet Description Origine et datation
Sb 3174

Bushel ibex Louvre Sb14276.jpg

Boisseau avec motifs de bouquetins

Boisseau décoré d'une frise d'échassiers sur le registre supérieur, et de panneaux aux bouquetins séparés par des méandres sur le registre principal.

Terre cuite peinte.

Hauteur : 28,9 cm ; diamètre : 16,4 cm

Fouilles de Jacques de Morgan à Suse, entre 1906 et 1908.

Richelieu, rez-de-chaussée, Iran antique, salle 232 : Iran, Susiane et plateau iranien.

Notice no 15798, base Atlas, musée du Louvre

Cimetière du tell de l'Acropole de Suse, Iran.


Période de Suse I

de -4200 à -3500

Sb 69

Orant statuette-Sb 69-P5280684-gradient.jpg

Statuette d'orante

Statuette en albâtre.

Richelieu, r.c., salle 232 Vitrine 3 : Suse II. Arts divers de l'époque d'Uruk récent (3300 - 3100 avant J.-C.).

Notice no 16074, base Atlas, musée du Louvre

Suse, Iran.

Époque d'Uruk récent

Vers -3300

AOD 1

Bull capital Apadana (6).jpg

Chapiteau palais de Darius.jpg

Chapiteau du palais de Darius Ier

Chapiteau d'une colonne de la salle d'audiences (Apadana) du palais de Darius Ier à Suse.

Calcaire.

Mission Marcel Dieulafoy, 1885-1886

Base Atlas 12405

Suse, Iran


Époque achéménide.

Règne de Darius Ier, vers -510.

AOD 487

Archer frieze Louvre AOD487.jpg

Frise des Archers

Frise de briques siliceuses à glaçure multicolore, provenant du palais de Darius Ier à Suse (Iran).

Fouilles Marcel Dieulafoy, 1885–1886.

Sully, rez-de-chaussée, salle 12b.

Base Atlas 12615

Suse


Vers -510.

Pays du Levant[modifier | modifier le code]

Objet Description Origine et datation
AO 96

Statue de forme humaine – site d'Aïn Ghazal – Musée du Louvre, DAO 96 – Q27860288.jpg

Ain Ghazal statue frontal.jpg

Statue d'Aïn Ghazal (AO 96)

Statues néolithiques en plâtre et bitume, modelées sur une armature de cordes tressées leur permettant de tenir debout. La surface était lissée à la spatule et aux doigts. Le crâne devait recevoir une perruque.

Base Atlas 21825

Sully, rez-de-chaussée, salle 303

Aïn Ghazal, Jordanie

Néolithique

7e millénaire av. J.-C.

AO 15775

P1050759 Louvre stèle du Baal au foudre rwk.JPG

LogoBaalCartagena.JPG

Stèle de Baal au foudre

Stèle de calcaire blanc, figurant Baal, dieu sémitique ou cananéen de l'orage et de la pluie.

Fouilles Claude F. A. Schaeffer, 1930.

Notice no 21464, base Atlas, musée du Louvre

Sully, rez-de-chaussée : Levant - Syrie côtière, Ougarit et Byblos des origines à l'âge du fer, salle 301.

Ougarit, Syrie. Acropole de Ras Shamra.


XVe – XIIIe siècle av. J.-C.

AO 5066

P1120870 Louvre stèle de Mésha AO5066 rwk.JPG

Échantillon de l'inscription

Stèle de Mesha

La stèle décrit en langue moabite comment le royaume de Moab a été conquis par Omri, roi d'Israël, en conséquence de la colère du dieu Kemoch.

L'alphabet moabite est du type « phénicien », forme ancienne de l'alphabet sémitique.

Basalte. Hauteur : 1,15 m

Notice no 21796, base Atlas, musée du Louvre, Sully, rez-de-chaussée, salle 303.

Dibân (en) ou Dibon, Jordanie

Âge du fer, vers -800

AO 19801

PalmyreneDeities.jpg

Triade palmyrénienne

Bas-relief trouvé près de Bir Ouereb, dans le Ouadi Miyah, près de Palmyre.

Calcaire. Hauteur : 60 cm.

Représente les dieux syriens Aglibôl, Baalshamin et Malakbêl, vêtus de cuirasses à lamelles inspirées de l'hellénisme oriental, antérieures à la cuirasse romaine.

Sully, rez-de-chaussée, salle 23.

Notice du musée du Louvre

Palmyre


Vers le Ier siècle.

Autres œuvres majeures[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]