Déobus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Déobus
logo de Déobus

Dates clés 2004 : reprise
2010 : modification importante du réseau
2018 : extension du réseau bus et extension importante du transport à la demande
Forme juridique Société privée du groupe Transdev agissant dans le cadre d'une délégation de service public
Slogan Le réseau Déobus vous simplifie la vi(ll)e
Siège social Saint-Dié-des-Vosges
Actionnaires Transdev
Activité Transport de voyageurs
Produits Bus, Transport à la demande
Société mère Transdev
Site web http://www.deobus.com/

Déobus (auparavant nommé Transport Urbain Déodatien) est le réseau de transport urbain de Saint-Dié-des-Vosges. Il est aussi complété par son service Taddéo, le transport à la demande.

Historique[modifier | modifier le code]

La reprise par Connex[modifier | modifier le code]

La reprise de la STAVH par le groupe Connex (qui est aujourd'hui Veolia Transport) a bouleversé le paysage des réseaux urbains de Saint-Dié, Épinal et Remiremont en 2004.

Quand la reprise eu lieu, plusieurs modifications sont apparues sur le réseau de Saint-Dié :

  • Un nouveau nom d'exploitation, « Déobus », qui succède au nom TUD (Transports Urbains Déodatien).
  • Une nouvelle livrée avec comme principales couleurs le jaune et blanc.
  • Un nouveau logo, avec comme couleur du jaune, du vert, et la couleur du mot Déobus(qui est écrit en bleu et orange).
  • Une restructuration des lignes : certaines sont supprimées (ligne 8 par exemple) et d'autres créées (ligne 2,3,...).

Ensuite, d'autres modifications sont apparues.

  • Un nouveau dépôt a été construit et accueille désormais les bus Déobus et les cars Veolia Transport.
  • De nouveaux bus sont commandés : Agora Line, Mercedes-Benz Sprinter, Mercedes-Benz Citaro K.
  • Le lancement d'un service de transport à la demande, Taddeo.

2010[modifier | modifier le code]

En , le réseau a subi de grands changements. Ainsi, les lignes 2 et 3 n'ont plus pour terminus la zone Hellieule, mais la gare. Les lignes 5 et 6 ont été supprimés. La ligne 7 descends toujours de Foucharupt mais se dirige désormais sur le collège Souhait.

Les lignes[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, 5 lignes existent encore, il s'agit des lignes 1, 2, 3,4 et 7.

Depuis , Déobus propose une desserte dominicale qui reprend une partie de la ligne 1. En même temps, de nombreux villages voisins sont desservis par le transport à la demande.

Réseau urbain[modifier | modifier le code]

Lignes régulières[modifier | modifier le code]

Ligne Parcours Horaires Lun - Sam Après 20h Dim - Fêtes
Ligne 1 Hellieule Mauss - Gare - Mairie Sainte-Marguerite 06h30 – 20h10 oui Non Non
Ligne 1 DIM Mgr Blanchet - Gare - AquaNova America 09h00 – 18h00 Non Non oui
Ligne 2 Gare SNCF – Paradis 08h00 – 18h00 oui Non Non
Ligne 3 Gare SNCF - Dijon 07h50 – 18h50 oui Non Non
Ligne 4 Gare SNCF - Hellieule Mauss 07h15 – 17h50 oui Non Non
Ligne 7 Gare SNCF - Souhait 07h25 – 19h00 oui Non Non

Transport à la demande[modifier | modifier le code]

Le transport à la demande urbain est divisé en plusieurs secteurs. Lors de l'extension en , sept secteurs sont destinés à desservir l'ensemble des territoires de la communauté d'agglomération de Saint-Dié-des-Vosges. Ils ont comme destination :

Réseau interurbain[modifier | modifier le code]

Une ligne régulière fonctionne le mercredi et le samedi et dessert les quartiers de Raon-l'Etape.

Le réseau de transport à la demande interurbain fonctionne de façon, soit un rabattement vers les gares de secteur (Raon-l'Etape, Etival-Clairefontaine, Raves, Provenchères, Saint-Léanord et Vanémont) soit interne secteurs du lundi au samedi, hors jours fériés.

  • Secteur St-Dié des Vosges : Ban-de-Laveline, Bertrimoutier, Coinches, Combrimont, Entre-deux-Eaux, Étival-Clairefontaine, Frapelle, Gemaingoutte, La Bourgonce, La Petite-Fosse, La Salle, La Croix-aux-Mines, Le Beulay, Lesseux, Lubine, Lusse, Mandray, Moyenmoutier, Neuvillers-sur-Fave, Nompatelize, Pair-et-Grandrupt, Provenchères-et-Colroy, Raves, Remomeix, Saint-Léonard, Saint-Remy, Vanémont, Wisembach ;
  • Secteur Raon-l'Etape : Allarmont, Bionville, Celles-sur-Plaine, Luvigny, Pierre-Percée, Raon-lès-Leau, Raon-l’Étape, Raon-sur-Plaine, Vexaincourt ;
  • Secteur Senones : Ban-de-Sapt, Belval, Châtas, Grandrupt, La Grande-Fosse, La Petite-Raon, Le Mont, Le Puid, Le Saulcy, Le Vermont, Ménil-de-Senones, Moussey, Saint-Stail, Senones, Vieux-Moulin ;
  • Secteur Fraize : Anould, Arrentès-de-Corcieux, Ban-sur-Meurthe-Clefcy, Barbey-Serroux, Biffontaine, Corcieux, Fraize, Gerbépal, La Chapelle-devant-Bruyères, La Houssière, Les Poulières, Plainfaing, Vienville.

Lien externe[modifier | modifier le code]