Démographie de l'Égypte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Démographie de l’Égypte
Pyramide des âges de l'Égypte en 2005
Pyramide des âges de l'Égypte en 2005
Dynamique
Population (2013) 83 661 000 hab.
Accroissement naturel 2,55 %
Indice de fécondité 3,01 enfants par ♀
Taux de natalité 31,9 ‰
Taux de mortalité 6,4 ‰
Taux de mortalité infantile 26,2 ‰
Espérance de vie à la naissance 72,4 ans
Âge médian
Homme 23,8 ans
Femme 24,3 ans
Structure par âge
0-14 ans 33 %
15-64 ans 62,7 %
65 ans et plus 4,3 %
Rapport de masculinité
À la naissance 105 ♂/100 ♀
Moins de 15 ans 105 ♂/100 ♀
15-64 ans 103 ♂/100 ♀
65 ans et plus 83 ♂/100 ♀
Migration
Solde migratoire -0,21 ‰
Composition linguistique
Arabe (officiel)  
Anglais et français largement compris par les personnes bien instruites  
Composition ethnique
Égyptiens 99,6 %
Autres 0,4 %
Composition religieuse
Islam (majoritairement sunnite) 95 %
Christianisme (majoritairement copte) 5 %

L'Égypte est le pays arabe le plus peuplé. En janvier 2013, le nombre d'habitants est estimé à 83,6 millions. La population est concentrée au bord du Nil, dans son delta (1 540 habitants/km²[1]).

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Évolution démographique

Au cours du XIXe siècle, la population du pays a plus que doublé passant de 4 millions d'habitants en 1800 à 9,7 millions en 1900. Au cours du XXe siècle, celle-ci a été multipliée par plus de 8 avec plus de 80 millions d'habitants en 2010 tandis que la surface habitable, elle, a à peine doublé.

Depuis 2005, le taux de natalité est en augmentation constante. Dans le même temps, le taux de mortalité stagne aux alentours de 6 pour mille. Par conséquent, le taux d'accroissement naturel augmente lui aussi : il atteint 25,5 pour mille en 2012.

2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Taux de natalité (‰) 25,5 25,7 26,5 27,4 28,8 28,7 30,3 31,9
Taux de mortalité (‰) 6,4 6,3 6,1 5,9 6,2 6,1 6,1 6,4
Taux d'accroissement naturel (‰) 19,1 19,5 20,4 21,5 22,6 22,6 24,2 25,5

Source : CAPMAS, l'institut national de statistique

Sources[modifier | modifier le code]

  1. http://euromedaudiovisuel.net/Files/2012/09/17/1347873169237.pdf