Démétrios de Pharos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Démétrios.
Le territoire sous la tutelle de Démétrios de Pharos

Démétrios de Pharos, mort en 214 av. J.-C., est un aventurier grec, allié des Romains qu'il trahit ensuite pour rejoindre la cause de Philippe V de Macédoine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Démétrios naît dans la colonie grecque de Pharos (actuelle Hvar en Croatie), fondée par Paros[1]. Il passe au service des Illyriens et sous le règne du roi Agron ou sous celui de la reine Teuta : il devient gouverneur de son île natale et leur vassal. Pendant la première guerre d'Illyrie, Démétrios reçoit le commandement de Corcyre, vaincue par un siège[2]. Craignant néanmoins d'avoir perdu la confiance de Teuta, il trahit ses maîtres et livre la ville aux Romains[3]. Il leur sert de guide pour la suite de la campagne[4] et en récompense, ceux-ci lui donnent pour fief Pharos, quelques îles voisines et une partie du littoral illyrien[5].

Démétrios s'allie ensuite au roi de Macédoine, Antigone III Doson et prend part à la bataille de Sellasia contre Sparte à la tête de 1 600 Illyriens[6]. Peu après, pariant sur le fait que les Romains sont occupés par la menace gauloise et carthaginoise, Démétrios pille les cités illyriennes soumises à Rome et ravage les Cyclades[7]. Vaincu par les Romains lors de la Deuxième guerre d'Illyrie[8], il se réfugie auprès de Philippe V de Macédoine dont il devient le conseiller.

Durant les opérations dirigées dans le Péloponnèse par Philippe, des troubles sociaux éclatent en Messénie et le roi prend le parti des révoltés qui lui offrent la citadelle de l'Ithômé. Démétrios de Pharos périt en 214 dans une tentative de prise de la citadelle[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Polybe, Histoires [détail des éditions] [lire en ligne], II, 1, 10, 8 et II, 1, 11, 15.
  2. Polybe, II, 1, 10, 8.
  3. Polybe, II, 1, 11, 3-4.
  4. Polybe, II, 1, 11, 6.
  5. Polybe, II, 1, 11, 17.
  6. Polybe, II, 3, 65
  7. Polybe, III, I, 16.
  8. Polybe, XXXII, D, 1, 5-6.
  9. Will 2003, p. 86, tome 2.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Édouard Will, Histoire politique du monde hellénistique 323-30 av. J.-C., Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », (ISBN 202060387X)
  • A. M. Eckstein, « Polybius, Demetrius of Pharus, and the Origins of the Second Illyrian War », Classical Philology, vol. 89, no1 (janvier 1994), p. 46-59.
  • (it) A. Coppola, Demetrio di Faro. Un protagonista dimenticato (Problemi e ricerche di Storia antica 15), L'Erma di Bretschneider, Rome, 1993 (ISBN 88-7062-845-0)