Décret impérial sur les sépultures

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le décret impérial sur les sépultures est un décret promulgué le (23 prairial an XII) par Napoléon Bonaparte à Saint-Cloud, qui rassemble dans un seul corpus toutes les règles précédentes sur les cimetières.

Contenu[modifier | modifier le code]

Le décret établit notamment que :

  • les tombes doivent être mises en dehors de la muraille de la ville ;
  • les tombes doivent être égales pour éviter les discriminations entre les défunts ;
  • sur les tombes des défunts illustres on peut faire sculpter une épitaphe ;
  • l'inhumation doit avoir lieu dans des fosses séparées[1] ;
  • des concessions peuvent être acquises par les familles.

Donc ce décret a deux motivations : une hygiénique-sanitaire, l'autre de genre idéologique-politique.

Ce décret fut étendu au Royaume d'Italie par l'Editto “Della Polizia Medica” signé à Saint-Cloud le .

L'écrivain italien Ugo Foscolo élève une contestation sur ce décret dans son œuvre Dei Sepolcri.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]