Décret de Bayonne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le décret de Bayonne daté du 28 juillet 1808 est un élément de la politique de Napoléon envers les Juifs. Il s'agit d'une mesure prise par Napoléon Ier obligeant les citoyens juifs de France à avoir un nom de famille définitif et à le déclarer à la mairie[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]