Décimateur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le décimateur était, sous l'Ancien Régime, celui (individu ou communauté) qui avait le droit de lever la dîme (impôt en nature prélevé par l'Église sur les productions agricoles).

Ce terme de décimateur a été pour Voltaire l'occasion de créer, dans un but critique et ironique, le mot de décimeur, faisant ainsi directement allusion à l'excès du taux perçu, pouvant contribuer à affamer tellement les populations qu'elles risquaient d'en mourir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marcel Lachiver, Dictionnaire du monde rural - Les mots du passé, Éditions Fayard, 1997, 1770 p. - (ISBN 2-213-59587-9)

Annexe[modifier | modifier le code]