Décembre 1879

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Décembre 1879
Nombre de jours 31
Premier jour Lundi 1er décembre 1879
1er jour de la semaine 49
Dernier jour Mercredi 31 décembre 1879
3e jour de la semaine 1

Calendrier
décembre 1879
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
49 1er 2 3 4 5 6 7
50 8 9 10 11 12 13 14
51 15 16 17 18 19 20 21
52 22 23 24 25 26 27 28 
1 29 30 31        
1879Années 1870XIXe siècle

Mois précédent et suivant
Décembre précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • 2 décembre - 28 décembre : grande vague de froid[1] ; c'est l’hiver le plus froid jamais recensé en France. À Paris, le marché Saint-Martin s’écroule sous le poids de la neige. Certaines sources font mention d’une couche de neige de 1,50 m à Orléans, Nevers, Lyon et Dijon. Les records de froid sont atteints surtout autour du 10 décembre : la température la plus basse en plaine est mesurée à Saint-Dié avec -37°C. Par ailleurs, il fait -33°C à Langres, -30°C aux environs de Nancy, -28°C à Orléans et -23,9°C à Paris. Tous les cours d’eau du Nord, du Centre et de l’Est de la France sont gelés. A Lyon, la couche de glace atteint 50 cm d’épaisseur sur la Saône.
  • 15 - 23 décembre : échec du siège du cantonnement britannique de Sherpur par les afghans. Fin de la rébellion.
  • 23 décembre : Muteesa Ier interdit les religions étrangères au Bouganda. L’année suivante, il proclame l’islam religion officielle, tout en reconnaissant aux Ganda la liberté religieuse. En 1885-1886, les chrétiens seront persécutés, ce qui dégénérera en guerre civile (1888-1890).
    • Au Bouganda, la religion traditionnelle jouit de la faveur du plus grand nombre : composée de médiums, de prêtres et de guérisseurs, la classe religieuse (Semakula Kiwanuka) est puissante et riche et contrôle d’immense domaines que le roi n’a pas le droit de confisquer. Pour le pouvoir, les religions étrangères apparaissent comme la promesse de ressources politique accrues et d’alliance diplomatiques multiples, ce qui explique les nombreux revirements du roi et de ses successeurs.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :