Décade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Ne doit pas être confondu avec Décennie.

Sur les autres projets Wikimedia :

Une décade, du latin decas, lui-même issu du grec δεκάς, est, en général, un ensemble de dix objets.

Durée[modifier | modifier le code]

Pendant la Révolution française, le calendrier républicain a ainsi remplacé la semaine de sept jours par la décade, période de dix jours comme dans le calendrier attique, qui se terminait par le décadi.

Selon Grevisse, « Au début du XXe siècle, [décade] a pris, peut-être sous l'influence de l'anglais, le sens de « période de dix ans », ce qui n'a rien d'une impropriété. Ce sens paraissait bien installé, même chez les écrivains les plus soigneux. Peut-être parce que décade était revenu dans le vocabulaire courant pendant la guerre de 1940 pour désigner une période de dix jours à propos des produits rationnés, on a suscité à ce mot, pour « période de dix ans », un rival à peu près inusité jusqu'alors, décennie. Cette offensive a été efficace et décennie semble l'emporter dans l'usage[1] ». Durant la première moitié du XXe siècle Robert Brasillach, Georges Duhamel, Henry de Montherlant, André Maurois et autres ont ainsi employé le mot « décade » au sens d'une période de dix ans mais certains grammairiens considèrent aujourd'hui cet usage comme fautif[2] et l'Académie française estime que « Ce mot ne doit pas être confondu avec Décennie[3] » et que donc « on se gardera d’employer décade avec ce sens[4] ». Le mot décennie, créé à la fin du XIXe siècle à partir de l'adjectif « décennal »[5], désigne sans ambiguïté une période de dix ans.

Littérature et arts[modifier | modifier le code]

Sciences et techniques[modifier | modifier le code]

Religion[modifier | modifier le code]

  • Les décades sont les quinze séries de dix prières du Rosaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Maurice Grevisse et André Goosse, Le Bon Usage, § 598, d.
  2. Trésor de la langue française informatisé « décade »
  3. 9ème édition du dictionaire de l'Académie française
  4. Académie française, « Dire, ne pas dire : décade pour décennie ».
  5. « Trésor de la langue française informatisé « décennie » ».
  6. Marc Regaldo, Un milieu intellectuel : La décade philosophique (1794—1807), Champion, .