Dègue de Bridges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Octodon bridgesi

Le Dègue de Bridges (Octodon bridgesi) est une espèce de rongeur de la famille des Octodontidae. Il se répartit en Argentine et au Chili, le plus souvent au Nord du Chili[1]. L'espèce a été nommée d'après Thomas Bridges, un botaniste britannique qui a transmis des individus au British Museum pour identification[2].


Description[modifier | modifier le code]

Bien qu'il soit très proche du Dègue du Chili, le Dègue de Bridges est nocturne[3].

Le Dègue de Bridges présente une indentation profonde des molaires[4].

Habitat[modifier | modifier le code]

Le Dègue de Bridges est un habitant des zones rocheuses et forestières[4] ainsi que sur certaines terres agricoles ouvertes[1]. La déforestation est une cause probable de déclin de l'espèce[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) B. Saavedra et J. Simonetti, « Holocene distribution of Octodontid rodents in central Chile », Revista Chilena de Historia Natural, vol. 76,‎ , p. 383–389. (DOI 10.4067/s0716-078x2003000300004)
  2. (es) R.E. Palma, « Estado actual de la mastozoologia en Chile », Mastozoologia Neotropical, vol. 14,‎ , p. 5–9
  3. a et b (en) A. Ocampo-Garcés, W. Mena, F. Hernández, N. Cortés et A.G. Palacios, « Circadian chronotypes among wild-captured west Andean octodontids », Biol Res., vol. 39,‎ , p. 209–220. (DOI 10.4067/s0716-97602006000200003)
  4. a et b (en) C. Woods et D. Boraker, « Octodon degus », Mammalian Species, vol. 67,‎ (DOI 10.2307/3503820)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :