Cytisus oromediterraneus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Genêt purgatif ou Spartier purgatif (Cytisus oromediterraneus) est une espèce de sous-arbrisseau de la famille des Fabaceae.

Dénominations[modifier | modifier le code]

Le nom français est genêt purgatif mais on peut le trouver aussi sous le nom de sarothamme purgatif ou spartier purgatif (purgatif car les graines avaient autrefois cette prétendue propriété malgré leur toxicité).

Cet arbrisseau est connu, dans des localités du Languedoc et de Provence, sous le nom patois de pudis, genêt griot.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Cette espèce est souvent désignée par plusieurs noms latins, ce qui peut parfois créer des situations assez confuses.
Son nom scientifique officiel est Cytisus oromediterraneus mais on parle parfois aussi de :

  • Cytisus purgans (L.) Benth.
  • Genista purgans L. Fournier, taxon dont certains auteurs identifient plusieurs variantes, dont
    • Genista purgans var. brachycarpa Rouy
    • Genista purgans sensu H.J.Coste
  • Cytisus balansae, taxon dont certains auteurs identifient plusieurs variantes, dont
    • Cytisus balansae var.europaeus G.López & Jarvis , qui croît dans le Massif central).
    • Cytisus balansae subsp. européens, Muñoz Gard.
  • Sarothamnus purgans (L.) Gren. & Godr.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Genêts purgatifs en fleur dans la sierra de Guadarrama en Espagne.
Lande à genêts purgatifs sur les pentes de l'Aubrac (Lozère).

Le genêt purgatif est un sous-arbrisseau touffu, de 40-150 cm (type biologique nanophanérophyte), presque sans feuilles d'aspect jonciforme. Le buisson dense à port à boules aplaties a des rameaux dressés, vert-glauque, montrant une alternance de raies vertes glabres et grises pollués. Leurs côtes très larges se terminent par une languette sous le coussinet foliaire. Les feuilles alternes, réduites à une seule foliole, sans stipules, sont allongées et aiguës (6-12 mm), velues dessous, sont rapidement caduques. Les fleurs sont jaunes d'or, petites, de 10-12 mm, odorantes, en petites grappes terminales. Gousse et calice sont poilus. La gousse longue de 15-30 mm et large de 5-7 mm, est légèrement velue, noire à maturité. Elle est munie de valves qui se tordent lors de la déhiscence[1].

La floraison a généralement lieu en mai-juillet mais est variable en fonction de l'altitude.

Répartition[modifier | modifier le code]

Le genêt purgatif est présent dans le Massif central, les Pyrénées orientales ainsi que dans plusieurs massifs montagneux de la péninsule Ibérique et du Maghreb (il y a plusieurs sous-espèces). C'est un orophyte qui se développe de 400 à 1900 m d'altitude, de l'étage collinéen à l'étage alpin, et qui caractérise des landes relativement pauvres de montagnes granitiques ou volcaniques. En France, il est particulièrement bien représenté dans les Cévennes et en Margeride. La lande à genêt purgatif est également une des composantes essentielles du paysage botanique pyrénéen, en particulier dans sa partie orientale, sur terrain siliceux, en soulane de préférence, d'où son nom anglais de Pyrenean Broom.

Phytosociologie[modifier | modifier le code]

Ses biotopes caractéristiques sont les pâturages abandonnés, les landes (association Cytision oromediterraneo-scoparii), les bois clairs (pineraies). Ce genêt est souvent associé avec Calluna vulgaris, Senecio adonidifolius, parfois avec Cytisus scoparius[2].

Utilisations[modifier | modifier le code]

En dépit de son nom, son aptitude à purger n'est pas reconnue. Par contre, en matière de transit sanguin, ses extraits de fleurs peuvent avoir des effets hypotensifs ou hypertensifs[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anthony Huxley, fleurs de montagne, Nathan,
  2. Jean-Claude Rameau, Dominique Mansion, G. Dumé, Flore forestière française: Région Méditerranéenne, Forêt privée française, , p. 579
  3. Bernard Boullar, Plantes médicinales du monde: croyances et réalités, De Boeck Secundair, , p. 299

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :