Cyrtophora moluccensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cyrtophora moluccensis
Description de cette image, également commentée ci-après
Cyrtophora moluccensis à Kobe
Classification selon The World Spider Catalog
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Chelicerata
Classe Arachnida
Ordre Araneae
Sous-ordre Araneomorphae
Famille Araneidae
Genre Cyrtophora

Espèce

Cyrtophora moluccensis
(Doleschall, 1857)

Synonymes

  • Epeira moluccensis Doleschall, 1857
  • Epeira margaritacea Doleschall, 1859
  • Epeira maritima Keyserling, 1865
  • Epeira hieroglyphica L. Koch, 1871
  • Epeira cupidinea Thorell, 1875
  • Argiope leucopicta Urquhart, 1890
  • Argiope marxii McCook, 1894
  • Cyrtophora simoni Rainbow, 1898
  • Cyrtophora albopunctata Rainbow, 1898
  • Aranea moluccensis albidinota Strand, 1911
  • Aranea moluccensis bukae Strand, 1911
  • Aranea moluccensis rubicundinota Strand, 1911
  • Argiope thai Levi, 1983

Cyrtophora moluccensis est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Araneidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre en Asie du Sud, en Asie de l'Est, en Asie du Sud-Est et en Océanie[1].

Description[modifier | modifier le code]

Cyrtophora moluccensis à l'Australian Museum
Cyrtophora moluccensis d'Okinawa
Cyrtophora moluccensis

La femelle mesure 15 mm et le mâle 4 mm[2].

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon World Spider Catalog (version 20.5, 28/10/2019)[3] :

Systématique et taxinomie[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été décrite sous le protonyme Epeira moluccensis par Doleschall en 1857.

Les sous-espèces Cyrtophora moluccensis albidinota[4], Cyrtophora moluccensis bukae[4] et Cyrtophora moluccensis rubicundinota[4] ont été placées en synonymie avec Cyrtophora moluccensis moluccensis par Nentwig, Blick, Gloor, Jäger et Kropf en 2019[5].

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Doleschall, 1857 : Bijdrage tot de Kenntis der Arachniden van den Indischen Archipel. Verhandelingen der Natuurkundige Vereeniging in Nederlandsch-Indie (Acta Societatis Scientiarum Indo-Neerlandicae), vol. 13, p. 339-434.
  • Doleschall, 1859 : Tweede Bijdrage tot de Kenntis der Arachniden van den Indischen Archipel. Acta Societatis Scientiarum Indo-Neerlandicae, vol. 5, p. 1-60.
  • Thorell, 1875 : On some spiders from New-Caledonia, Madagascar and Réunion. Proceedings of the Zoological Society of London, vol. 1875, p. 130-149 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b WSC, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. findaspider
  3. WSC, consulté le version 20.5, 28/10/2019
  4. a b et c Strand, 1911 : Vorläufige Diagnosen neuer Spinnen, insbesondere aus der Südsee, des Senckenbergischen Museums. Archiv für Naturgeschichte, (I,2), vol. 77, p. 202-207 (texte intégral).
  5. Nentwig, Blick, Gloor, Jäger & Kropf, 2019 : Tackling taxonomic redundancy in spiders: the infraspecific spider taxa described by Embrik Strand (Arachnida: Araneae). Arachnologische Mitteilungen, vol. 58, p. 29-51.